Extrême limite : la Ferrari 458 Italia face au JCB Fastrac 8330

Nouveautés Machinisme Agricole
fastrac tracteur sur circuit homologation vitesse

Un match un peu déséquilibré certes...

17/11/2016 - 19:00

Un reportage simple et décalé pour aborder la question de la vitesse des tracteurs sur la route.

Partagez cet article: Extrême limite : la Ferrari 458 Italia face au JCB Fastrac 8330

D’un côté la mythique Ferrari 458 Italia, l’une des voitures les plus rapides sur l’asphalte, qui passe de 0 à 100 en 3,5s pour une vitesse de pointe de 325km/h. De l’autre, une machine à la fois capable d’avaler les kilomètres et d’enchainer les hectares au labour. Le Fastrac 8330 homologué T1B, autrement conçu et opérationnel pour rouler à 65km/h. Aujourd’hui, ces deux monstres de performance sont réunis sur le circuit de Chenevières, non loin de Nancy. Objectif : comprendre leur fonctionnement et laisser s’exprimer la puissance de leur motorisation.

Moteur, action, ça tourne !

Demain, 65 km/h avec une remorque

JCB a présenté en septembre son nouveau tracteur Fastrac 8000, qui bénéficie d’une réception européenne dans la catégorie T1B. Autrement dit, il est techniquement capable de rouler au-delà de 40km/h, en fait 65km/h. Une série d’éléments y contribuent. D’une part, les Fastrac dans leur ensemble possèdent des caractéristiques les rapprochant d’un camion, et notamment un châssis intégral, ainsi qu’une suspension avant et arrière. Ils sont dotés de freins à disques externes, à double mâchoire, avec ABS. Sur les 8000, une prise ABS est disponible pour raccorder une remorque également dotée de ce système.

Fastrac 8330 Ferrari Italia le duel matcvh

68 km/h au compteur du Fastrac durant le tournage de ce reportage.

Pour satisfaire à la réception, le constructeur a dû répondre à des contraintes de freinage qu’on imagine bien supérieures à celle en vigueur pour un tracteur 40km/h. On sait en effet que l’inertie d’un véhicule augmente avec le carré de sa vitesse (elle est 4 fois plus grande si la vitesse double). Il fallait aussi une sécurité en matière de direction. JCB a ainsi installé un double orbitrol, qui assure un maintien des fonctions de direction même si un flexible venait à lâcher. La position centrale de la cabine accroit également le confort.

On pourrait, mais on n’a pas le droit

Il reste qu’aujourd’hui, en France, un tracteur ne peut pas rouler au-delà de 40km/h, code de la route oblige. Jean-François Goupillon, expert technique à Axema, le rappelle: «Il se passe la même chose qu’en automobile. Vous avez le droit d’acheter une voiture pouvant rouler à 180km/h, mais le code de la route limite la vitesse à 130km/h, sur les autoroutes. Ces nouveaux tracteurs sont en vente libre, mais leur utilisation est restreinte.» Il précise que, bientôt, on verra aussi des remorques réceptionnées pour circuler à plus de 40km/h, notamment grâce à un dispositif de freinage approprié. Mais qu’elles seront bridées par la même limite réglementaire. Quant à rouler à 65km/h avec une benne non prévue pour, c’est la casse assurée, le tracteur devant alors assurer seul le supplément de freinage demandé.

ferrair italia 458 jcb fastrac 8330

On va faire un tour?

Publicité
Simple Share Buttons