ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Matthieu Goehry, nouveau président du Réseau Cuma

Partager sur

Matthieu Goehry, nouveau président du Réseau Cuma

Matthieu Goehry, élu président de la FNCUMA lors du congrès du réseau ce 31 mai 2022.

La Fncuma vient d’élire son nouveau président, Matthieu Goehry. Cet éleveur laitier de 43 ans est installé en Alsace.

Le réseau Cuma vit actuellement les heures intenses de son congrès triennal, à Arcachon. Il vient d’élire et nouvel conseil d’administration de la Fncuma. En effet, après deux mandats de trois ans, Luc Vermeulen a passé la main. Il laisse la place à Matthieu Goehry, administrateur depuis 2016, et Secrétaire général adjoint depuis 2019.

A l’origine de la Cuma de la Rosée

Agé de 43 ans, le nouveau président est éleveur laitier à Mittelhausen (Bas-Rhin). Mais il produit également du blé, du maïs et des betteraves sucrières. Matthieu Goehry s’est engagé tôt dans les JA puis dans sa coopérative laitière, avant de présider la Frcuma Grand Est de 2016 à 2021. Par ailleurs, en 2008, il a créé avec des collègues la Cuma de la Rosée. Elle compte aujourd’hui treize adhérents, pour un chiffre d’affaires de 300 000 euros par an. Cette cuma dispose de deux salariés en groupement d’employeur, et organise des chantiers collectifs. Elle a aussi obtenu la reconnaissance Groupement d’Intérêt Économique et Environnemental (GIEE) pour l’autonomie des élevages et l’évolution des pratiques vers l’agro-écologie.

Un état d’esprit coopératif vivace

Lors de son discours d’investiture, Matthieu Goehry a présenté ses orientations pour les trois prochaines années. D’une part renforcer la proximité sur les territoires et le maillage des fédérations de Cuma. “C’est la qualité des projets menés sur les territoires, un certain état d’esprit coopératif que nous maintenons vivace, qui suscitent l’engagement des agriculteurs et des collaborateurs…”.

Une grande opération de communication de la Fncuma

D’autre part affirmer encore plus l’image et l’identité des Cuma, notamment avec une campagne de communication nationale qui sera lancée le 7 juin. Une première pour le Réseau Cuma. “Je le dis haut et fort: soyons fiers d’être en Cuma !”. Ensuite, renforcer le rôle des Cuma dans l’émancipation des agriculteurs. Cela passe par la formation des élus de terrain, l’évolution de l’objet des Cuma pour répondre au mieux aux besoins des agriculteurs mais également par le renouvellement des générations.

Renouvellement des générations

congres arcachon président cuma matthieu

Lors de son discours d’investiture, Matthieu Goehry a présenté ses orientations pour les trois prochaines années.

Sur ce sujet Matthieu Goehry explique : “Le Conseil d’administration de la Fncuma a décidé, il y a quelques mois, d’en faire un axe de travail prioritaire pour 2022. En tant que nouveau président, je reprends cette priorité à mon compte, et je demande à l’ensemble de notre réseau de le reprendre aussi à son compte. Car c’est un enjeu prioritaire pour l’agriculture, 45% des agriculteurs et agricultrices vont cesser leur activité en 2026, 90% des exploitations françaises sont de type familial”. Un enjeu qui appelle plus de partenariat avec les autres organisations agricoles et de l’économie sociale et solidaire.

Révolutionner l’agriculture

Quatrième orientation : faire ensemble pour révolutionner l’agriculture. “Notre réseau rassemble un agriculteur sur deux ; nous avons été un des premiers à nous engager sur l’agroécologie. Il faut porter plus que jamais la voix des Cuma auprès des pouvoirs publics au niveau national et européen. Nous lançons donc un appel au nouveau Gouvernement pour qu’il prenne le virage du collectif en agriculture, les petits pas ne suffiront pas pour réaliser la transition écologique de l’agriculture”.

Un nouveau bureau pour la Fncuma

Enfin, précisions que le nouveau Conseil d’Administration de la Fncuma a élu un nouveau Bureau, composé de neuf membres dont le nouveau Président. Il compte six nouveaux entrants.

  • Daniel Petitjean – 1er vice-président – Éleveur laitier – Cuma de Pollionay à POLLIONNAY (69),
  • Jean-Claude Aubry – 2e Vice-Président- Éleveur laitier – Cuma d’Athée à LA CHAPELLE-CRAONNAISE (53),
  • Philippe Martinot – Secrétaire Général- Polyculture – Éleveur caprin – Cuma la Fontaine à COULONGES-THOUARSAIS (79),
  • Pierre Supervielle – Secrétaire Général adjoint – Grandes cultures (Maïs, fourrages conservés) – Cuma du Poey d’Oloron à VERDETS (64),
  • Cyril Jaquin – Trésorier – Viticulteur – Cuma La Vigneronne à SAINT MONTAN (07),
  • Franck Cintre – Trésorier adjoint – Éleveur laitier – Cuma Les Versants de l’Illet à CHEVAIGNÉ (35),
  • Philippe Thomas – Membre du Bureau – Polyculture – Eleveur caprin – Cuma des Trois Cantons à JOUAVILLE (54),
  • Eric Encausse – Membre du Bureau – Carottes – Viticulture – Grandes Cultures – Cuma de Rozes à SAINT JEAN POUTGE (32).