ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

[Hauts-de-France] Retour sur le forum cuma XXL

Partager sur

[Hauts-de-France] Retour sur le forum cuma XXL

Cette action a été soutenue par l'Europe et la Région Hauts-de-France dans le cadre du Feader 1.2, afin de travailler sur les différentes innovations/évolutions des grands groupes pour s'adapter au contexte mouvant.

Le 21 janvier dernier se tenait à Saint-Laurent-Blangy la première édition du forum cuma XXL. Organisé par la frcuma des Hauts-de-France, ce temps d'échange est consacré aux problématiques des cuma plus larges ou plus développées. Compte-rendu.

La 1ère édition du forum cuma XXL a rassemblé une vingtaine d’adhérents de 10 cuma différentes. En outre, les « cuma XXL » identifiées atteignent un haut niveau de chiffre d’affaires (plus de 400 k€ annuels). De plus, elles comptent un grand nombre d’adhérents (50 ou plus) ou une équipe salariée. Ces cuma ont exprimé à plusieurs reprises que les échanges inter-cuma des rencontres hivernales ne permettaient pas forcément de répondre à toutes les questions et de partager les problématiques liées à un groupe plus large ou plus développé.

Une action qui a reçu le soutient de l’Europe et la Région Hauts-de-France, dans le cadre du Feader 1.2. L’objectif : travailler sur les différentes innovations/évolutions des grands groupes pour s’adapter au contexte mouvant.

Forum cuma XXL : l’importance des moments conviviaux

Force est de constater que les participants ont déjà été satisfaits de trouver un écho à leur situation dans les autres groupes autour des premiers thèmes abordés : implication des adhérents, gestion financière de structure et projection « ma cuma dans 10 ans ».

Parmi les échanges, Christophe Messean président d’une cuma intégrale (groupe intégral à 4 adhérents) temporise auprès de ses collègues de cuma avec un grand nombre d’adhérents. « Malgré le nombre d’adhérents ou d’activités, les problématiques soulevées étaient les mêmes. Vous nous dites que décider à 40 d’un gros investissement est compliqué. Mais on est tout aussi bloqué quand un de nous 4 n’est pas d’accord. »

Rémunérer l’énergie mise au service du groupe ?

Par ailleurs l’importance des moments conviviaux a également été mis en exergue pour souder le groupe et permettre des opportunités d’échange entre les adhérents. Plusieurs se posent la question de la rémunération du temps passé administrateur ou responsabilité ou aide à la réparation. En effet, tout cela prend du temps. Ils le font pour la cuma, le groupe et l’énergie. Mais si c’était pour de l’associatif on ne prendrait probablement pas le temps. Donc il faut trouver comment rémunérer cette énergie mise au service du groupe.

A la demande des participants, les prochaines éditions devront parler management, réglementation vis-à-vis de la main d’oeuvre et communication avec les adhérents. Et pourquoi pas partir en visite d’une des cuma pour « décortiquer » son fonctionnement, s’inspirer et conseiller !

A lire également concernant les cuma des Hauts-de-France :

Combien ça coûte le défanage mécanique ?

Des surfaces binées triplées en 5 ans.

35% des Dina 2020 en Hauts-de-France concernent un bâtiment ou un salarié.