Glyphosat€: de l’argent mis sur la table

Pour les années 2021 et 2022, les agriculteurs qui arrêteront d’utiliser du glyphosate pourront bénéficier d’un crédit d’impôt.

Arrêter le glyphosate pour bénéficier d'un crédit d'impôt, ça vaut le coup ?

Abandonner l’utilisation du glyphosate pourrait financièrement devenir intéressant. Annoncé par le Président de la République, le Sénat a en effet adopté un amendement pour le projet de loi de finances. Il permet la mise en place d’un crédit d’impôt temporaire de 2500 €. Il pourra être effectif pour les agriculteurs qui déclareront renoncer à l’utilisation du glyphosate durant cette période. Pour le ministre de l’agriculture, «Toute transition à un coût et doit donc être financée.»

Des financements pour le matériel

Dans le plan de relance, annoncé en septembre dernier, 135 millions € étaient destinés à la conversion des agroéquipements. 80 millions € supplémentaires seront disponibles portant le montant de l’enveloppe à 215 millions €. Cette mesure sera effective au début de l’année 2021 et courra sur 2 ans. Elle comportera une liste de matériels éligibles. Les demandeurs ne pourront poser qu’un seul dossier sur la durée d’ouverture de 2 ans.

Glyphosate: de nouvelles restrictions d’usage

Quel outil pour désherber comme du glyphosate

Entraid Vidéos

«Le collectif fait la force» et c’est le Ministre qui le dit !

Le désherbage mécanique en mode digital

Epandage de précision: difficile en zone de montagne

Semis direct: 14 outils comparés dans la Somme

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement