Hausse du fermage

Les fermages perçus entre le 1er octobre 2020 et le 30 septembre 2021 seront majorés de 0,55%

Les prix des fermages sont indexés sur un indice national qui progresse de 0, 55 % pour 2020.

Le nouvel indice national des fermages 2020 a été publié en juillet. Il progresse de 0,55%. C’est moins que l’année précédente où il avait bondi de 1,66 %. Rappel: les modalités de révision de cet indice national reposent sur deux critères:
1) l’évolution des revenus agricoles sur les 5 dernières années
2) l’évolution générale des prix correspondant aux «Prix Intérieur Brut» de l’année précédente.
Dans le cadre du statut du fermage, la valeur des fermages fait l’objet d’une fixation d’un minima et d’un maxima pour les baux ruraux des terres et prés nus, baux viticoles ou bâtiments d’exploitation.

A lire aussi:

L’élevage, sous pression foncière 

Dépoussiérer les baux ruraux  

Réguler ou non le foncier ? 

 

Entraid Vidéos

Fidélité à une marque de tracteur : qui est le champion ?

La fidélité a un prix…

[Ensilage] La cuma de l’Ouette a saisi l’occasion de persévérer

Fidèle à son concessionnaire ?

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement