ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Une pause du prix des terres à 6.000€/ha

Partager sur

Une pause du prix des terres à 6.000€/ha

Les prix élevés des terres dans certaines régions compliquent les projets d'acquisition par les jeunes agriculteurs qui en règle générale ont peu de capacité d'investissement.

La SAFER a fait un point complet sur le marché foncier en 2021. Si le nombre et le volume des transactions sont au plus haut, en revanche l’ascension continue des prix s’est arrêtée l’an passé.

Comme tous les ans, la SAFER dresse l’inventaire complet du marché foncier et du prix des terres agricoles. Que ce soit celui des terres et prés libres ou loués. Ceux des vignes et des forêts. Sans oublier le marché des maisons de campagne et celui des espaces résidentiels et de loisirs non bâtis.

20% de transactions foncières en plus

«C’est une année extrêmement dynamique» commente Emmanuel Hyest, Président de la Fédération nationale des SAFER. Au total, 103.500 transactions foncières ont été enregistrées en 2021. Cela représente 468.000ha pour une valeur de 6,8 milliards. C’est un rebond significatif après un année foncière atone en 2020, percutée par de la crise sanitaire. Le nombre important de biens mis en vente explique probablement la très légère atténuation des prix en 2021.

Le prix moyen de l’hectare est de 5.940€ pour les terres libres et 4.910€ pour les terres louées. Ce coup d’arrêt à la hausse intervient alors que paradoxalement, deux facteurs étaient potentiellement générateurs d’augmentations des prix. D’une part, la faiblesse des taux d’intérêts réels (ce qui est en train d’évoluer ces derniers mois). Et d’autre part, le rebond des résultats agricoles.

Toutefois, cette évolution des prix du foncier est très contrastée d’une région à une autre. Les prix connaissent en 2021 des hausses marquantes en Ile de France, dans le Grand Est et dans les Hauts de France. A l’inverse, ils se replient dans les régions Bourgogne Franche-Comté, Aura, Pays de Loire et Occitanie.

Prix des terres et prés libres non bâtis par région agricole en 2019-2021 (moyenne triennale). Source: Groupe Safer-SSP.

Prix des terres agricoles: 5 fois plus cher dans le Nord et le Pas de Calais qu’en Loire Atlantique!

En Vendée, un hectare de terres libre coûte 2.770€. En Loire-Atlantique, il plafonne à 2.540€ selon le service Le prix des Terres mis en ligne par la SAFER. A l’inverse, il atteint 10.200€ dans la Somme, 12.450€ dans le Pas de Calais et 14.170€ dans le Nord!

Plusieurs raisons expliquent ces différences de prix des terres agricoles. D’une part la qualité agronomique qui diffère d’une région à l’autre. D’autre part, la rentabilité des productions agricoles qui ne sont pas exactement les mêmes selon les zones. Comptez en moyenne 1.700€ en plus pour se payer un hectare de terre dans les zones de grandes cultures par rapport à celles d’élevage bovin. La présence de cultures «industrielles» renforce d’ailleurs ce le phénomène.

Enfin, les variations de prix observées dépendent aussi probablement de la volonté locale de freiner les velléités d’agrandissement. Et cela au profit de l’installation de jeunes agriculteurs pour lesquels l’acquisition foncière demeure un défi économique redoutable!

A lire aussi:

GFA mutuel pour solutionner le foncier.

Des fermes partagées en plusieurs entités.

Un outil web pour aménager son foncier.