Mécaniser la taille des haies

Le jeudi 6 décembre 2012 à Rancon en Haute-Vienne était organisée, à l'issue de l'assemblée générale de la cuma de l'Or Noir, une démonstration de taille de bois sur haies.

Cette fois, c’est une pelle à chenilles équipée d’un grappin-coupeur qui était en action. Le diamètre des branches ou arbustes coupés avec la pince Woodcracker, en démonstration (marque autrichienne) était de 35 voire 40 cm. C’est beaucoup plus que la pince cisaille Escomel, qui est actuellement installée sur le télescopique de la cuma.

Celle-ci coupe un diamètre maxi de 20 cm seulement. La coupe avec une pince-sécateur est sensiblement moins franche qu’avec une tronçonneuse. Mais en contrepartie, on s’affranchit de la pénibilité de l’émondage de grosses branches. Et surtout on évite le risque important de cette opération menée habituellement avec une tronçonneuse. Autre avantage de cette formule : la pince est en mesure de saisir et sectionner en une seule fois, plusieurs branches d’un buisson. Le gain de temps est donc appréciable. Le bois coupé est facilement rangé avec une pelle mécanique dont les chenilles présentent ici l’avantage de moins dégrader le sol comparativement à un engin avec pneumatiques. La pince-sécateur avec lame est adaptable sur toutes les pelles standard. Elle est facilement orientable pour atteindre les branches.

Coût du modèle présenté : 31 000€.

or noir coupe Jusqu’à 35 à 40 cm de coupe
or noir emondes Une coupe un peu moins franche
or noir buisson La pince saisit plusieurs branches de buisson en même temps
or noir pince secateur Une pince-sécateur standard adaptable sur toutes les pelleteuse

Entraid Vidéos

Une AG sous format d’un journal télévisé

Salon Terr’Eau Bio, rendez-vous les 30 juin et 1er juillet

«Le collectif fait la force» et c’est le Ministre qui le dit !

Le désherbage mécanique en mode digital

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement