Plan de relance: une des 3 enveloppes déjà épuisée

L’enveloppe du plan de relance qui concernait la substitution ou la réduction des intrants est plus épuisée. Plus de 200 millions d’euros ont été mobilisés en à peine un mois.

C'est maintenant râpé pour le Plan de relance mais il reste les PCAE (crédit photo Agco/Fendt).

Le Ministère vient d’annoncer la fermeture de la ligne du plan de relance dédiée à la substitution ou à la réduction des intrants. En effet, les demandes de subvention pour investissement dépassent déjà les 205 millions d’euros.

Au total, 14 710 dossiers d’agriculteurs, cuma et entrepreneurs. « Un succès massif et rapide », comme le soulignent les services de Julien Denormandie.

Plan de relance : les protéines en attente

Il reste les mesures « Protéine Amont » et « Aléas climatiques ». Devant l’afflux de demandes, la première a été suspendue et ne devrait pas repartir avant début mars, nous indique la Fncuma. Elle devrait aussi être plus restrictive dans son champ d’application.

A suivre auprès de FranceAgriMer.

En complément sur la préparation des investissements :

S’appuyer sur un configurateur en ligne.

Le facteur humain dans l’investissement collectif.

Entraid Vidéos

Une AG sous format d’un journal télévisé

Salon Terr’Eau Bio, rendez-vous les 30 juin et 1er juillet

«Le collectif fait la force» et c’est le Ministre qui le dit !

Le désherbage mécanique en mode digital

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement