Mieux anticiper les prêts : Cap’ cuma

La Fédération régionale des cuma du Grand Est a conclu la convention "Cap'cuma" avec les quatre caisses régionales du Crédit agricole de la région, pour mieux anticiper les prêts cuma

Mieux anticiper les investissements cuma : tel est le vœu des responsables de la Frcuma Grand Est et du Crédit agricole, signataires de la convention Cap’cuma. (photo : Frcuma Grand Est)

Donner davantage de visibilité sur les projets investissements cuma : tel est le vœu des responsables de la Fédération régionale des cuma Grand Est et du Crédit agricole, signataires d’une convention conclue en février dernier.

Emprunt bancaire

Pour la banque verte qui regroupe les quatre caisses régionales de la zone, cette démarche basée sur l’anticipation éclaire le besoin de financement bancaire du réseau des cuma. La convention propose aussi aux quatre caisses, un cadre « référentiel » dans l’instruction des projets d’emprunt.
Côté fédération, cette convention facilite le suivi des cuma. L’objectif est de pouvoir conforter par ce biais « une gestion saine et durable » pour chacune d’elles, en les invitant à raisonner une stratégie d’investissement à l’horizon des trois ans. Il est prévu que toutes les cuma adhérentes à la Frcuma ayant des projets de financement d’un montant maximum de 100 000 € et dans la limite d’un encours de 300 000 € puissent si elles le souhaitent, bénéficier de ce dispositif.

Avantages pour les cuma

Dans les dispositions contractuelles prévues dans la convention, les cuma concernées bénéficieront par le biais de Cap’cuma et de l’offre associée « cuma by CA », de facilités bancaires :
– accès à des durée de prêt adaptées pour chaque matériel avec possibilité de financement à des durées supérieures aux durées d’emprunt usuelles (dans la convention, les durée indicatives de financement sont précisées pour chaque famille de matériels).
– meilleure réactivité dans le déblocage des prêts et la réalisation des investissements
– pas de caution demandée aux adhérents des cuma emprunteuses (sauf pour les gros dossiers)
– remise sur les indemnités de remboursement anticipé des crédits
– réduction des frais bancaires (tenue de compte, gestion de la trésorerie, coût du prélèvement automatique dans le paiement des factures adhérents)

Quelques conditions

En contrepartie, les cuma engagées dans Cap’cuma devront garantir une gestion rigoureuse :
– ratio fonds propres / dettes long et moyen terme, supérieur ou égal à 20%
– taux de créance adhérents / chiffre d’affaires, inférieur ou égal à 50 %
– respect des échéanciers de remboursement

A lire aussi :

Qui doit payer le solde d’emprunt ? 

Des alternatives aux prêts bancaires  

Quelle banque propose le meilleur taux d’intérêt ? 

 

Entraid Vidéos

Fidélité à une marque de tracteur : qui est le champion ?

La fidélité a un prix…

[Ensilage] La cuma de l’Ouette a saisi l’occasion de persévérer

Fidèle à son concessionnaire ?

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement