Produire de l’énergie à la ferme avec Yanmar

Partager sur

Produire de l’énergie à la ferme avec Yanmar

Le prototype tient dans deux containers.

L’énergie renouvelable issue de débris végétaux, combinée à du biochar, voici la recette du FCS de Yanmar Europe.

Yanmar Europe travaille sur l’énergie renouvelable. L’entreprise a développé un principe de production d’électricité à la ferme à partir de débris végétaux. Il associe une unité de gazéification et un cogénérateur. Nom de baptême : FCS, pour farm circular solution (solution circulaire à la ferme). Et l’ensemble tient dans deux containers maritimes.

Valoriser les bois de taille

Les premiers essais se déroulent en Italie, pour valoriser des bois de taille de vergers et vignes. Il faut trouver une alternative au brûlage en plein air, source de pollution en CO2 et en particules. Yanmar Europe commence par les conditionner sous forme de granulés. La gazéification de ces derniers produit une source d’énergie renouvelable, en fait un gaz combustible. Mais il en sort aussi du biochar (sorte de charbon de bois) et du « vinaigre de bois ».

Pas seulement de l’énergie renouvelable

Le gaz fait tourner un groupe électrogène équipé d’un moteur diesel modifié. Pour une puissance électrique disponible de 20 kW, Yanmar compte 35 kW de chaleur utilisable. Le biochar part quant à lui en amendement pour les sols. Enfin, le « vinaigre de bois » provient de la condensation des vapeurs du procédé. Il s’agit en fait d’un mélange de nombreux produits, dans lequel Yanmar voit un « pesticide naturel » et un « stimulateur de croissance ». Il a notamment été testé contre la mouche de l’olivier.

unité de production d'énergie renouvelable Yanmar

La ferme, la taille, la récolte des bois, la fabrication des granulés, la gazéification, les produits utiles à la ferme : énergie, amendement et pesticide alternatif – La boucle est bouclée.

Pour plus d’information, retrouvez aussi ces articles sur www.entraid.com.