Combien ça coûte de faucher en combiné de 9m?

À la cuma Entre 2 Lacs, un combiné de 9m vient de faire son entrée. Il sera conduit par les adhérents, mais attelé sur le tracteur de la cuma, comme les modèles précédents de 6m. Organisation et coût de chantier.

Témoignage de la cuma Entre 2 Lacs sur le coût de chantier d'un combiné de fauche (photo d'illustration, crédit John Deere).

Quel est le coût de chantier d’un combiné de fauche de 9m? La réponse avec le témoignage de la cuma Entre 2 Lacs (Vendée). Elle compte 12 adhérents, essentiellement des producteurs de viande bovine. «Nous bénéficions d’un bon étalement des dates de fauche, expliquent Ludovic Talon, président, et Gilles Bernard, responsable de l’activité. Pour l’ensilage, il existe des écarts de précocité entre exploitations. Et pour le foin, une partie des parcelles est en MAE, avec différentes dates limites avant de pouvoir faucher.» Pour la saison 2021, il y aura près de 1.000ha à couper.

En remontant dans l’histoire, ce groupe possédait deux conditionneuses traînées. Mais il y a une dizaine d’années, il a investi dans un combiné de fauche de 6m pour gagner en débit. une bascule faite à l’occasion de l’investissement dans un tracteur par la cuma. Mis à disposition des adhérents, l’engin assure également du pressage en balles carrées, du transport, etc.

Coût de chantier d’un combiné de fauche de 9m: 12€/ha à la cuma Entre 2 Lacs

«Il fait 550 à 600h/an. Il en faudrait un peu plus pour réduire le coût. Mais les fermes sont aussi bien équipées en puissance.» En tout cas, le tracteur de la cuma est obligatoire avec le combiné de fauche, et «fortement recommandé» avec la presse. De plus, celui qui doit faucher est prioritaire sur d’autres travaux.

coût de chantier combiné de fauche de 9m

Prix de revient moyen d’un chantier de fauche, sans carburant ni main d’œuvre.

Un gain en débit de chantier

Ensuite, l’activité marchant bien, le combiné a été renouvelé plusieurs fois, au rythme d’un changement tous les trois ans. Une faucheuse à plat portée de 4m assure le complément dans les périodes tendues. Elle suffit également pour certaines coupes de foin ou de refus. Pour la saison 2021, l’arrivée d’un utilisateur supplémentaire avec une belle surface a conduit les responsables à opter pour un combiné de 9m. «Nous tournions jusque-là avec un prix de revient d’environ 12€/ha qui devrait se maintenir. L’investissement supplémentaire sera compensé par la surface en plus. Le gain en débit de chantier devrait aussi nous permettre de commencer à faucher un peu plus tard dans la journée pour gagner en qualité.» La cuma a opté pour un combiné avec conditionneur Pöttinger. Un outil doté de lamiers de 3,50m pour garantir un bon recroisement dans les courbes.

Ce groupe soudé fonctionne dans un bon esprit et avec la discipline souhaitée. Les responsables ont de leur côté mis des règles, notamment «des compteurs sur les matériels, la présence de tous lors de la fixation des prix à facturer». Et spécifiquement pour les faucheuses. «Nous veillons à bien rouler les prairies à l’implantation, pour préserver les lamiers. Il reste malheureusement les sangliers…»

Comme chacun fauche chez lui, il est convenu que le combiné et la faucheuse portée reviennent lavés graissés et contrôlés.

cuma Entre 2 Lacs

Ludovic Talon, président de la cuma, et Gilles Bernard, responsable de l’activité.

Chacun conduit chez lui

L’ensilage d’herbe est réalisé par plusieurs entrepreneurs, il faut donc bien se coordonner. «Nous essayons de faire une réunion avant la saison pour préparer le planning et établir un tour de rôle. Ensuite, chacun appelle le responsable au fur et à mesure. En cas de retard dû à la météo, l’ordre de passage reste identique.» La conduite d’un combiné par chacun des adhérents n’a pas soulevé de problèmes de prise en main. Le modèle acquis pour la saison 2021 avec le nouvel ensemble de 9m, un 235ch en mode boost, dispose de l’autoguidage. Une nouveauté qui devrait plaire à tous.

A lire également dans le Dossier faucheuses aux Rayons X:

Claas Disco 3150 TC: prix d’achat, décote et coûts d’entretien.

Kverneland 4332LT: prix d’achat, décote et coûts d’entretien.

Pöttinger Novacat 307 T ED: prix d’achat, décote et coûts d’entretien.

John Deere 1365: prix d’achat, décote et coûts d’entretien.

Kuhn 3160 TLD: prix d’achat, décote et coûts d’entretien.

Krone Easycut 3210CV: prix d’achat, décote et coûts d’entretien.

Consultez les autres chantiers passés aux Rayons X

A LIRE également

La Boutique