La valorisation du bois s’enracine dans le paysage

Bois
SCIC Maynne bois énergie : Les acteurs de la filière bois énergie honoraient les 10 ans de la Scic MBE

Une partie des membres du conseil d’administration de la SCIC en présence d’Olivier Richefou, le président du conseil départemental de la Mayenne.

07/05/2019 - 18:09

Comme l’a rappelé Emmanuel Lelièvre son gérant actuel, la SCIC Mayenne bois énergie est avant tout le résultat d’un travail collectif. La célébration de ses 10 ans d’existence était l’occasion de revenir sur une réussite encore à prolonger.

Partagez cet article: La valorisation du bois s’enracine dans le paysage

Et si nous valorisions une énergie locale et renouvelable que nous avons à portée de main? L’idée simple et judicieuse est à l’origine de la SCIC Mayenne bois énergie. Elle honorait ses 10 ans, fin mars, à Saint-Berthevin. Elus locaux, agriculteurs et partenaires sont revenus sur la jeune histoire de cette filière. Filière rendue efficace et économiquement intéressante, à force de mécanisation et d’organisation.

Encore des agriculteurs en attente

Aujourd’hui la SCIC MBE compte 135 agriculteurs sociétaires pour 4.500 tonnes de bois . Environ 70 agriculteurs sont sur liste d’attente, comme preuve du bienfondé de la démarche. La ressource n’est pas un problème en Mayenne, puisque gérée durablement comme le fait la SCIC, cela permet un renouvellement cohérent pour les prochaines décennies. Reste à continuer le travail d’incitation à installer des chaudières à plaquettes notamment dans les collectivités du département. Le relais bois énergie de la fdcuma s’y emploie avec l’appui fort du conseil départemental dans le cadre du contrat territorial en cours.

Olivier Benoit
Publicité
Simple Share Buttons