ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Dingo : il a semé son hectare comme un grand

Partager sur

Dingo : il a semé son hectare comme un grand

La cuve frontale sert à la fertilisation (©Hands Free Hectare).

L’université Harper Adams en Grande-Bretagne mène un projet de tracteur autonome à coût réduit, à partir de matériels du commerce. Projet 2017 : conduire un hectare d’orge de printemps du semis à la récolte, sans chauffeur dans la parcelle.

Une équipe de l’université anglaise Harper Adams (Grande-Bretagne) s’est donné comme objectif de conduire la culture d’un hectare d’orge de printemps du semis à la récolte sans entrer dans la parcelle. Nom de code de l’opération : Hands Free Hectare (hectare sans les mains). Les chercheurs sont partis de matériels du commerce, et de petit gabarit. Ils pensent en effet que la robotisation permet de multiplier le nombre de matériels en action tout en restant à un poids raisonnable, qui ne détériore pas les sols. Les travaux ont ainsi été confiés à un tracteur Iseki de 39 ch et à un semoir SimTech de 1,50 m (modèle pour la vigne).

Pour piloter le tracteur, les ingénieurs de Harper Adams University ont employé le système de guidage d’un drone, avec un partenariat avec une société spécialisée, Precision Decisions. Ils ont programmé le trajet à réaliser dans la parcelle, ainsi que les points où il faut lever le semoir pour les demi-tours. Ils ont ajouté un dispositif de sécurité pour arrêter le tracteur au cas où il perdrait son itinéraire. Un petit pulvérisateur et un rouleau servent aussi aux travaux de culture, tandis qu’une mini moissonneuse Sampo Rosenlew sera elle aussi équipée en autoguidage. Rendez-vous à la moisson…

hands free hectare

Une moissonneuse au pied léger !