[PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES] Tracteurs et épandeurs, des perspectives positives sur le marché ?

Plus d’une cuma sur deux devrait réaliser des investissements dans les 6 prochains mois. Dans leur priorité, figurent les outils de travail du sol, les tracteurs et les épandeurs à lisier.

Retrouvez par catégorie de matériel les perspectives d'investissements des cuma en France.

Le dernier baromètre économique de la rédaction d’Entraid fait état des perspectives d’investissements du secteur agricole et plus particulièrement des cuma pour les six prochains mois. 55% des cuma françaises prévoient d’investir dans des équipements agricoles. Voici leurs perspectives d’investissement et leurs réponses à la question : « Dans quel type de matériel pensez vous que votre cuma va investir? » .

Top 5 des intentions d’achats de matériels agricoles

Le top 5 des investissements au sein des cuma dans les 6 prochains mois :

  1. Les outils de travails du sol (24,8%)
  2. Les tracteurs (23%)
  3. Les épandeurs à lisier (13%)
  4. Le matériel de récolte des fourrages (hors ensileuses) (10,6%)
  5. Les remorques (9,7%)

Ce qu’il est intéressant de noter, c’est l’évolution positive des intentions d’achats concernant les tracteurs (+2,5% par rapport à décembre 2015), les épandeurs à lisier (+2%), le matériel d’arrachage (+1,5%) et les bâtiments agricoles (+1,4%).

Même si les outils de travail du sol ressortent en premier concernant d’éventuels investissements, les intentions seraient en baisse de plus de 12,5 points par rapport au mois de décembre. Mêmes dégringolades dans les catégories «récolte de fourrages» (-9,9 points) et «épandeurs d’engrais» (-7,2 points).

investissement economique agriculture

Cliquez sur l’image pour l’agrandir. C’est sans surprise que le dernier baromètre économique de la rédaction d’Entraid fait échos d’un contexte plutôt terne en matière d’investissements de machines agricoles sur les 6 prochains mois.

Concernant les autres types d’investissements : voici la seconde partie des résultats.

investissement agricole eonomie crise

Cliquez sur l’image pour l’agrandir. Forte évolution des « ne se prononce pas ».

Cette enquête a été réalisée auprès d’un panel de 210 agriculteurs, interrogés en ligne du 19 au 26 avril 2016.

A lire aussi  : Tendances économiques, le point sur les investissements des agriculteurs à 6 mois

Entraid Vidéos

«Le collectif fait la force» et c’est le Ministre qui le dit !

Le désherbage mécanique en mode digital

Epandage de précision: difficile en zone de montagne

Semis direct: 14 outils comparés dans la Somme

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement