Un bec pour la moisson du chanvre

La cuma de Vernantes (Maine-et-Loire) intervient chez des adhérents pour une culture pour le moins particulière : le chanvre semence. Elle vient d’améliorer son service en investissant dans un bec pour sa moissonneuse.

La récolte se répartit sur septembre et octobre. Le bec n’est alors dételé que pour le transport.

Un nouveau bec équipe maintenant l’Axial de la cuma de Vernantes pour les 150 à 200 ha de chanvre cultivés par quelques adhérents du groupe. Après avoir eu l’occasion d’essayer le bec de récolte du chanvre de l’ETA des Trois Moutiers, la coopérative a opté pour un équipement Olimac (Drago gold, 6 rangs) développé à l’origine pour la moisson du sorgho et du tournesol. Il remplace le bec d’ensileuse John Deere qui été alors utilisé jusqu’ici.

Entraid Vidéos

Quand détruire le couvert avant un maïs fourrage?

Un bec pour la moisson du chanvre

Comment se lancer dans le semis direct?

Agriculture de conservation : les éleveurs ont de gros atouts

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement