Un coup de main pour l’entretien annuel du salarié

Gestion d'équipe
Samuel Lebaudy

Samuel Lebaudy, salarié de la cuma du Mesnil (Vire, Calvados).

25/11/2016 - 10:48

Á Vire, Samuel Lebaudy, salarié de cuma, a eu un entretien individuel. Pour cela, les responsables ont choisi d’avoir recours à un œil extérieur, celui d’un conseiller de la fédération des cuma.

Partagez cet article: Un coup de main pour l’entretien annuel du salarié

Une étape indispensable. Samuel Lebaudy est salarié de la cuma du Mesnil (Vire, Calvados). Depuis 3 ans, il travaille environ 900 heures pour la cuma, principalement sur la conduite de la désileuse automotrice et de l’ensileuse (maïs et herbe).

Á la demande des responsables, le salarié de cuma a effectué un entretien individuel avec un conseiller de la fédération des cuma de Basse-Normandie. Cet échange d’une heure et demie a permis non seulement de faire le point sur ses activités à la cuma (volume horaire, gestion du temps de travail, conditions de travail), mais aussi d’aborder d’autres sujets tout aussi importants (pénibilité, besoin en formation, perspectives d’évolution…).

Constructif pour tout le monde

L’objectif était de mettre en évidence ce qui fonctionne et ce qui pourrait être amélioré, afin d’avoir un retour constructif pour les responsables de la cuma. Pour le salarié, «c’est important de pouvoir faire un point sur son activité de temps en temps, en prenant du recul. Globalement, tout se passe bien à la cuma, mais faire cet entretien avec un point de vue extérieur (celui du conseiller) est intéressant car on parle de tout, et notre parole se libère un peu plus facilement qu’avec nos responsables, même si j’ai un très bon contact avec eux.»

Erwan Le Naour, Fédération des cuma de Basse Normandie
Publicité
Simple Share Buttons