Lever en toute sécurité

La Fédération des cuma de Haute-Vienne va proposer aux cuma et à leurs adhérents la vérification périodique des engins de levage…

La vérification générale périodique des engins de levage est obligatoire depuis 2004. La Fdcuma va proposer ce service aux cuma et à leurs adhérents ainsi qu’aux groupements d’employeurs.

Régulièrement, une vérification des engins de levage (chargeurs télescopiques, chargeurs frontaux, nacelle, lève-palette, …) doit être faite:

  • tous les 6 mois pour les engins qui lèvent des charges conditionnées (bottes, palox, …) ou des personnes,
  • tous 12 mois pour les engins de levage qui lèvent des charges en vrac.

«En l’absence de cette vérification, les utilisateurs de ces engins et les personnes évoluant dans l’environnement immédiat encourent des risques qui peuvent être graves. Si la source d’accident incombe à l’absence d’une VGP, les assurances peuvent refuser la prise en charge et la responsabilité du chef d’établissement (Président de cuma, groupement d’employeurs …) peut être engagée» précise la Fdcuma dans la plaquette de présentation de ce nouveau service qu’elle propose aux cuma de Haute-Vienne et à leurs adhérents, ainsi qu’aux groupements d’employeurs. Le tarif est de 65 € HT / matériel à condition que «4 matériels au minimum puissent être vérifiés sur une demi-journée» indique la Fdcuma.

A lire aussi sur ce sujet:

VGP obligatoire 

Booster la sécurité sur un télescopique 

Nouvelle ambition pour EcoRéglage 

 

 

 

Entraid Vidéos

Combien mesure la plus grosse barre de coupe ?

Devenez le « Top Chef » de vos vaches et jeunes bovins

L’assureur encourage la lutte contre l’incendie

L’autonomie, la vraie!

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement