Des armes contre les adventices

En région
Désherbage mécanique

Venez découvrir les performances des matériels et équipements utilisables pour le désherbage mécanique des cultures, lors de trois journées programmées les 30-31 mai et 1er juin en Deux-Sèvres.

22/05/2017 - 18:13

Les questions sur le désherbage mécanique comme alternative au «tout phyto» s’amplifient. Trois démos sont organisées les 30 et 31 mai, et le 1er juin dans les Deux-Sèvres.

Partagez cet article: Des armes contre les adventices

La fdcuma des Deux-Sèvres, en partenariat avec la chambre d’agriculture, organise trois démonstrations de désherbage mécanique, les 30-31 mai et le 1er juin. Cette initiative s’inscrit dans le cadre du plan Ecophyto qui vise à réduire les risques de pollution diffuse. Mais si l’argument environnemental existe, il n’est pas le seul. La volonté de réduire les coûts de désherbage et de contrebalancer la perte d’efficacité de certaines molécules chimiques, incitent les agriculteurs à s’intéresser aux méthodes de lutte alternatives. D’autant plus que les outils de désherbage désormais disponibles sur le marché, ont montré leurs performances lorsqu’ils sont utilisés au bon stade. Par ailleurs, leur débit de chantier est nettement plus élevé que les outils d’autrefois.

Trois dates et trois lieux au choix

Une large panoplie d’équipements alternatifs au tout phyto: houes rotatives, herses étrilles, roto-étrille, bineuse à étoiles et à socs, avec ou sans autoguidage GPS, sera présentée pendant trois jours consécutifs, sur trois lieux différents:

•Le mardi 30 mai 2017, à Aubigny à 14h, chez M. Jeudi Fabien, Gaec Bois du Guy, rue de la Garenne, (à Aubigny, direction Thénezay) et le jeudi 1er juin 2017, à Taché – Sainte Blandine à 14h, chez M. Proust Guillaume, 34, rue Bujault (à Tauché, direction Thorigné). Cette dernière journée est organisée avec l’appui d’Agrobio Poitou-Charentes. Lors de ces deux rencontres, des interventions d’outils auront lieu sur maïs et sorgho ou soja, selon les sites.

•Le mercredi 31 mai 2017 à la Ronde à 14h, chez MM. Bonneau Olivier et Antoine, Gaec Bonneau, à la Pangerie, (à la Ronde, direction Moutiers-sous-Chantemerle). Cette fois, les démonstrations s’effectueront seulement sur du maïs, mais à différents stades.

Pour tous renseignements, contacter Mickaël Madier de la fédération des cuma des Deux-Sèvres au 06.74.52.00.58.

Sur le même sujet, à lire en cliquant sur les liens ci-dessous:

Le désherbage mécanique conquiert les cuma

Le désherbage mécanique, tous les styles et tous les coûts

Le coût du désherbage mécanique très variable selon le nombre d’ha travaillés  

Désherbage mécanique: çà n’intéresse pas que les bio 

Biner, herser, étriller, du nouveau en désherbage mécanique  

 

Fédération des cuma des Deux-Sèvres
TITRE TEST
Simple Share Buttons