Désherbage mécanique : un coût très variable suivant le nombre d’hectares travaillés

En région Cultures
Binage mécanique-maïs semence

Bineuse 16 rangs adaptée à la culture de maïs semences. Elle est équipée pour apporter aussi l’engrais azoté et moduler les doses entre les rangs mâles et femelles.

06/05/2016 - 15:51

Les outils de désherbage mécanique connaissent un regain d’intérêt. Focus sur les différentes familles de matériels qui existent et les coûts relatifs à leur utilisation.

Partagez cet article: Désherbage mécanique : un coût très variable suivant le nombre d’hectares travaillés

Dans une période où la pression sociale sur l’emploi de pesticides est grandissante, où la réglementation environnementale est de plus en plus contraignante (le plan éco-phyto 2 prévoit de réduire leur utilisation de 50% d’ici 2025), la fdcuma d’Indre-et-Loire a décidé de mener une réflexion sur des alternatives au désherbage chimique. Lors de son assemblée générale du 25 février, elle a présenté une étude technique et économique.

Il existe trois grands types de matériels de désherbage mécanique, utilisés selon les besoins, les sols et le stade des adventices : la houe rotative, la herse étrille et la bineuse. A lire aussi : DIX OUTILS DE DÉSHERBAGE MÉCANIQUE TESTES

La houe rotative sur stades précoces

La houe rotative est l’outil utilisable sur une majorité de cultures à des stades précoces d’adventices (entre le stade germination et le stade 2 feuilles). Elle est aussi considérée comme une écrouteuse car elle se comporte plutôt bien en sols battants. Par contre, elle trouve sa limite dans les terrains caillouteux, où les pierres peuvent bloquer la rotation des roues.

La houe est composée d’étoiles dont les extrémités ressemblent à des cuillères qui travaillent sur une profondeur de 2 à 5cm. Pour une efficacité optimale, il faut atteindre une vitesse de travail entre 15 et 18km/h.

Houe rotative

La houe rotative est l’outil qui nécessite le moins de réglages, elle est d’autant plus efficace que sa vitesse de travail est élevée, elle est intéressante dans les sols battants.

La herse étrille après le semis

La herse étrille est un outil apprécié en raison de sa capacité à intervenir à l’aveugle dans les trois jours suivant le semis. Elle est utilisable dans  une majorité de cultures à des stades précoces d’adventices.

Elle est composée de panneaux munis de longues dents flexibles et les réglages concernent essentiellement l’inclinaison des griffes, la profondeur et la vitesse d’avancement qui doit être adaptée à chaque stade de développement de la culture (4 -5km/h aux premiers passages pouvant aller à 8-10km/h sur des stades plus avancés). Les dents travaillent entre 2 et 4cm de profondeur.

Herse etrille

La herse étrille, outil de prédilection pour intervenir à l’aveugle dans les quelques jours suivant le semis.

La bineuse si inter-rang suffisant

La bineuse est l’outil de désherbage de toutes les cultures dont l’inter-rang est suffisant (minimum 15cm) : maïs, tournesol, colza, betteraves, etc. Elle est composée d’éléments indépendants équipés d’étoiles ou de dents dont les socs sont interchangeables afin de s’adapter à la culture. La vitesse de travail varie selon le stade de développement de la plante, de 3 à 5km/h en passages précoces pouvant atteindre 10 à 12km/h pour un buttage sur le rang. La bineuse peut être équipée de pulvérisation localisée afin de réduire l’utilisation de produits phytosanitaires de 40 à 60%, suivant la largeur de l’inter-rang.

Bineuse

La bineuse peut être composée de dents, d’étoiles. Elle peut être équipée d’un pulvérisateur pour effectuer du désherbinage et ainsi réduire de 40 à 60% l’utilisation de pesticides.

 

Passage du tracteur avec bineuse 16 rangs maïs, 3 largeurs différentes

Parcelle de maïs semences alternant 4 rangs femelles et 3 rangs mâles

L’autoguidage

Un autoguidage par palpeur, caméra ou capteurs peut être installé sur ce matériel pour apporter un confort de conduite et une qualité de travail optimale. L’utilisateur peut également choisir l’autoguidage du tracteur par satellite RTK pour le binage, s’il a utilisé précédemment ce système au moment du semis.

Quel coût pour le désherbage mécanique ?

En Indre-et-Loire, les cuma peuvent bénéficier d’aide à l’investissement de 35% par les contrats de Pays ou le PCAE. Le coût d’un chantier est très variable suivant le nombre d’hectares travaillés. L’investissement en cuma permet de s’équiper en limitant les risques financiers. C’est aussi un moyen de partager des expériences sur une nouvelle activité. Dans le tableau ci-dessous, vous trouverez une approche économique d’un passage d’outil mécanique.

Comparatif materiels desherbage mecanique

Quels tarifs pour une prestation, utilisation d’une houe rotative, herse etrille, ou bineuse en désherbage mécanique?

Lire en ligne et télécharger le numéro complet de votre édition spéciale départementale Indre-et-Loire


A lire sur le même sujet : désherbage mécanique du maïs, itinéraire technique, coût, choisir son matériel. Voici une listes d’article d’Entraid de référence sur le désherbage mécanique.

DÉSHERBAGE MÉCANIQUE : UN COÛT TRÈS VARIABLE SUIVANT LE NOMBRE D’HECTARES TRAVAILLÉS

COMMENT RÉUSSIR LE BINAGE DU MAÏS ?

[DESHERBAGE] COMMENT RÉUSSIR LE BINAGE DU MAÏS?

BILAN COMPLET DU DÉSHERBAGE MÉCANIQUE 

UN DOIGT DANS L’ENGRENAGE DU DÉSHERBAGE MÉCANIQUE

[Efficacité, coût et rendement] Quel itinéraire technique est le plus performant en désherbage méca maïs ?

Par Mario Blond
Publicité
Simple Share Buttons