Travail + foot + bière = employeur vigilant

Gestion d'équipe Réglementation
Oui aux moments de convivialité, à condition de garder en tête l'obligation de sécurité de l'employeur.

Alcool sur le lieu de travail: l'employeur doit avoir en tête son obligation de sécurité vis à vis des salariés pendant et après le match.

21/06/2018 - 16:23

Enfin, les moissons, et… la Coupe du Monde de foot. Avec un peu d’organisation, il est tout à fait possible de concilier les deux. Toutefois, les employeurs agriculteurs doivent être particulièrement vigilants s’ils décident d’autoriser leurs salariés à visionner les matches sur leur lieu de travail, un verre d'alcool à la main.

Partagez cet article: Travail + foot + bière = employeur vigilant

Employeur agricole, responsable de cuma, etc. le code du travail concernant l’alcool est assez clair

Pour un manager, rien de tel qu’un moment de convivialité pour renforcer une équipe ! Et la Coupe du monde est une belle opportunité pour les responsables de cuma qui souhaiteraient faire vivre un bon moment à leurs adhérents et/ou salariés. Attention toutefois si cela implique une consommation d’alcool sur le lieu de travail, qu’il s’agisse d’un moment organisé lors des heures de travail ou en dehors.

Si seuls des adhérents sont concernés, pas de problème, hormis les règles de prudence habituelles: une consommation modérée, désigner des « capitaines de soirée », organiser les trajets pour éviter tous les accidents.

En revanche, si l’objectif est justement de faire participer les salariés aux réjouissances, le Code du Travail fixe des limites très claires.

Vin, bière, cidre et poiré

« Aucune boisson alcoolisée autre que le vin, la bière, le cidre et le poiré n’est autorisée sur le lieu de travail »*. Et encore, pour éviter tout « débordement », l’employeur agricole est tenu de prévoir dans le règlement intérieur ou par une note de service les limites destinées à prévenir tout risque d’accident.

L’employeur ayant une obligation de sécurité vis à vis de ses salariés, il doit aussi prendre toutes les mesures possibles pour éviter les accidents sur le lieu de travail, même lorsque l’évènement est organisé hors des heures de travail, mais également lors du trajet retour vers le domicile.

Conseil pratique : vigilance

Les Editions juridiques Tissot ont publié un article très instructif et complet à ce sujet, qui indique aussi que :

  • pour chaque alcool non autorisé introduit sur le lieu de travail (tout sauf vin, bière, cidre et poiré donc),
  • et pour chaque salarié entrant ou séjournant sur le lieu de travail sous l’emprise de l’alcool,

l’employeur risque 10000€ d’amende.

Un article à partager… sans modération.

A lire également: « Téléphone portable et conduite agricole: attention danger!« 

Publicité
Simple Share Buttons