Arland multiplie les variantes de cuve frontale

Pour compléter un pulvérisateur, embarquer un localisateur d’engrais liquide ou lutter contre les départs de feu, Arland offre une solution de cuve frontale.

Un exemple de cuve frontale sur une planteuse.

Il existe désormais six variantes de cuve frontale Arland Pulvérisation. Pour compléter un pulvérisateur, un semoir ou une planteuse, cinq modèles du constructeur breton affichent de 600 à 1.900l. Ils reçoivent une pompe piston-membrane de 70l/min quand il s’agit de traiter en plein. Ou alors une Kappa de 15 ou 32l/min pour les applications localisées de phytos ou d’engrais liquide.

Cuve frontale Arland contre les départs de feu

Le modèle anti-incendie H2O.

Une cuve frontale Arland contre les départs de feu

Pour le pilotage, Arland Pulvérisation a prévu la possibilité d’un DPAE et même d’une connexion Isobus avec coupure de rangs. Le sixième modèle de cuve frontale est dédié à un tout autre usage. En effet, ce modèle de 800l monté sur châssis ceinturé a pour but de lutter contre les départs de feu. Il peut également faire office de station de lavage embarquée. Sa pompe à entrainement hydraulique débite 100l/min. Lors de la mise en route, elle alimente d’abord une buse dirigée vers l’espace entre le tracteur et l’outil. Le chauffeur peut ensuite arroser manuellement grâce à 20m de tuyau terminé par une lance.

A lire en complément :

Quelles sont les causes des incendies de tracteurs?

Comment éviter les départs de feu à la moisson?

Entraid Vidéos

Rabaud complète sa gamme de combinés scieur fendeur

Le Robot Horsch de retour en vidéo sur les réseaux sociaux

Le palmarès des Sima Innovation Awards 2021

Ramasser les pierres au guidon d’un quad

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement