Cépages résistants: des classements définitifs attendus en 2018

Suite à la demande de classement de 24 hybrides étrangers résistants déposée pour partie par l’interprofession languedocienne Inter Oc et, pour les autres, par la fédération des Grands Vins de Bordeaux, le CTPS a donné un avis favorable au classement définitif pour quatre d’entre eux.

Cépage Souvignier gris, l'un des hybrides blancs résistants d'origine allemande.

Deux hybrides allemands blancs, le Souvignier gris et le Muscaris et deux hybrides rouges suisses, le Monarch et le Prior devraient donc être disponibles prochainement pour les vignerons. Concernant les 20 autres, les vignerons pourront normalement compter sur un classement temporaire de plusieurs d’entre eux. Introduit dans le cadre du nouveau dispositif d’autorisation des plantations déployé en 2016 en remplacement des droits de plantation, le classement temporaire constitue une solution de transition satisfaisante pour les vignerons et garante de la préservation des résistances.   

Du côté des hybrides issus des programmes Resdur de l’Inra, les vignerons peuvent également compter sur un classement définitif de quatre variétés dès 2018. Beaucoup d’autres présentant des pyramidages perfectionnés issus de plus de vingt ans de travaux de sélection sont aussi sur la  bonne voie.


Un observatoire viticole national

Issu du partenariat entre l’Inra et L’IFV, le tout récent Observatoire national du déploiement des cépages résistants (OsCaR) a pour mission de veiller sur la durabilité des résistances. Dans cet objectif, il va surveiller toutes les plantations d’hybrides résistants à l’oïdium et au mildiou réalisées sur le sol français et acquérir des données ayant trait à ces variétés nouvellement plantées à grande échelle.


Entraid Vidéos

Vague de gel dévastatrice dans les cultures

De l’électrique à la robotique dans les vignes

Quand détruire le couvert avant un maïs fourrage?

Un bec pour la moisson du chanvre

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement