Un chenillard léger à la cuma du Bocage

La cuma du Bocage en Deux-Sèvres a souhaité faire évoluer son activité épandage d’engrais et traitement en investissant dans un chenillard léger.

Le nouveau chenillard de la cuma du Bocage peut intervenir sur les parcelles peu portantes.

La cuma du Bocage, en Deux-Sèvres, rayonne sur tout le département en mettant à disposition de ses nombreux adhérents des matériels spécifiques. Ainsi, elle disposait jusqu’ici de quads chenillés pour réaliser des épandages ou des traitements phytosanitaires. Depuis peu, elle a investi dans un chenillard léger Transmanut de 130 cv. Celui-ci peut être équipé de deux façons :
– soit d’un distributeur d’engrais Kuhn capable d’épandre sur une largeur de 18 à 28 m. Ce matériel dispose d’un système de pesée, d’ouverture/fermeture automatique des trappes, de coupure de section (limitant ainsi les zones de re-croisement). Il est capable de moduler la dose intra-parcellaires selon les préconisations souhaitées.
– soit d’un pulvérisateur Amazone disposant d’une rampe 24 m.

Faible pression au sol

Ce chenillard a une faible pression au sol (< à 200gr/cm²). Il est capable d’intervenir sur tous types de parcelles, y compris des parcelles peu portantes. Pour toutes informations complémentaires ou si vous êtes intéressé pour adhérer à l’activité, contactez la cuma du Bocage, Gaël Debarre, au 06 70 52 14 67. A retrouver en vidéo : un autre engin similaire dans une cuma d’Ille et Vilaine.

Entraid Vidéos

«Le collectif fait la force» et c’est le Ministre qui le dit !

Le désherbage mécanique en mode digital

Epandage de précision: difficile en zone de montagne

Semis direct: 14 outils comparés dans la Somme

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement