Comment faucher pour ensiler dans les 48 heures?

Un essai mené en Normandie sur du ray-grass d’Italie montre qu’il faut une fauche étalée et un fanage pour obtenir un séchage rapide.

Un objectif de 30-35% de matière sèche.

L’essai a été réalisé en 2019 dans l’Orne, sur du ray-grass d’Italie. Trois organismes étaient aux manettes : Littoral Normand, Cuma Basse-Normandie et Elvup. Ils ont comparé 6 itinéraires, avec faucheuse classique ou conditionneuse et passage d’une faneuse ou d’un aérofaneur. Le but était de descendre à 30-35% de matière sèche en 48 h.

ensilage d'herbe essai normandie

Le résultat des différents itinéraires testés.

 

La jauge à 7 cm

Il en sort deux lignes directrices, exprimées par les organisateurs de l’essai. D’abord : « Fauche classique ou conditionnée peu importe, ce qui compte c’est d’étaler le fourrage ». Ensuite : « Faner le plus précocement possible pour atteindre les 30-35% de matière sèche en 48 heures ». En fauchant groupé, notamment avec un combiné, le fourrage ne sèche pas, du moins dans les conditions normandes. En fauchant étalé mais sans faner, il faut prévoir une journée de plus. Et les experts rappellent au passage l’intérêt de faucher suffisamment haut (7 cm) pour faciliter la circulation de l’air. Voir à ce sujet un argumentaire détaillé des experts d’Agra-Ost « La bonne hauteur de coupe en prairie ».

 

En complément :

Entraid Vidéos

Crash test tracteur et accident : quel est l’intérêt de mettre sa ceinture de sécurité ?

Crash test en tracteur : à 30 km/h tu meurs

Kit de filtration catégorie 4 pour les New Holland T6 et T7

Avis Xerion Saddle Trac Kaweco : l’automoteur valide le test

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement