[Efficacité, coût et rendement] Quel itinéraire technique est le plus performant en désherbage méca maïs?

Tests et avis
Désherbage mécanique du maïs, cinq modalités testées

Remplacer les herbicides par du désherbage mécanique: Pas évident de trouver la bonne solution.

06/12/2018 - 06:30

En Haute-Loire, dans le cadre du contrat territorial de l’Alagnon piloté par le Sigal, le réseau Cuma, la chambre d’agriculture de Haute-Loire et Haute-Loire Bio se sont associés pour mener à bien des essais sur des techniques alternatives au désherbage chimique sur maïs ensilage. Différentes modalités et outils ont été testés avec des résultats encourageants malgré une météo difficile.

Partagez cet article: [Efficacité, coût et rendement] Quel itinéraire technique est le plus performant en désherbage méca maïs?

Durant ces essais, 3 modalités de désherbage mécanique ont été définies sur une parcelle de maïs irrigué, semée le 23 mai dans de bonnes conditions, sur un précédent prairie. En revanche, la météo pluvieuse de cette année a parfois retardé le passage des outils de désherbage qui sont intervenus à un stade déjà avancé des adventices. En plus des 3 modalités, un témoin 0 n’a fait l’objet d’aucune action de désherbage et une dernière modalité mettait en œuvre un désherbage chimique, puis un passage de bineuse.

Un protocole avec plusieurs essais combinant différents outils.

Modalité 2: passage de herse étrille en pré et post-levée

Un premier passage de herse étrille à l’aveugle, réalisé 3 jours après le semis, a permis d’éliminer les premières adventices en cours de germination. Un second passage, réalisé tardivement au stade 6 feuille du maïs, n’a pas été suffisamment efficace sur des adventices développées comme la renouée persicaire et le liseron. Ceci malgré le réglage plus agressif de l’outil. Ce passage aurait dû être réalisé plus tôt, vers le stade 2-3 feuilles, mais des conditions météo défavorables ont retardé ce second passage.

Herse étrille: à privilégier pour une action sur des adventices au stade plantule.

Modalité 3: deux passages de herse étrille et un passage de roto-étrille

Un passage avec la roto-étrille au stade 8 feuilles, en plus des 2 passages avec la herse étrille, a permis d’éliminer une grande partie des adventices. Grâce à l’inclinaison des disques dotés de dents et à la possibilité de régler la profondeur de travail, la roto-étrille peut être plus agressive qu’une herse étrille simple dans des adventices développées. Une bonne efficacité est constatée par exemple sur liseron et autres plantes à rhizomes. L’action rotative des dents dépose les adventices sur toute la surface du sol travaillé. Seul bémol, au-delà du stade 6-7 feuilles, les pieds de maïs peuvent être cassés en heurtant la poutre assez basse de l’outil.

Avec une herse étrille, il faudrait régler l’agressivité des dents au maximum ce qui entraîne une profondeur de travail plus élevée. Il en résulte souvent un phénomène de traîne avec les adventices qui restent accrochées sur les dents.

A lire aussi : DIX OUTILS DE DÉSHERBAGE MÉCANIQUE TESTES

La roto étrille reste efficace sur des adventices déjà bien développées.

Modalité 4: passage de herse étrille en prélevée et un passage de bineuse au stade 6 feuilles

Le passage de herse étrille 3 jours après le semis a permis d’éliminer les jeunes adventices. Au stade 6 feuilles, un passage avec une bineuse a permis de supprimer sur l’inter-rang des adventices très développées comme la renouée persicaire. Par contre, le travail sur le rang reste inexistant.

Pour la bineuse, 100% d’efficacité sur l’inter-rang mais ce modèle n’était pas équipé pour le travail sur le rang.

Une efficacité contrastée

La combinaison d’outils effectuant un travail différent permet d’augmenter l’efficacité du désherbage.

Durant les 50 jours où les outils de désherbage mécanique pouvaient intervenir dans la culture, la météo pluvieuse de cette année a seulement permis 18 jours de travail dans des conditions favorables. « Il est donc intéressant d’avoir à disposition au moins une herse étrille et une bineuse pour avoir des résultats de destruction des adventices proches de 90% ce qui est l’objectif« ,  explique Régis Brun, animateur de la fdcuma de Haute-Loire. « Pour être dans ce taux d’efficacité, il faut forcément combiner deux outils qui ne font pas le même travail en fonction des stades des adventices. En théorie, la herse étrille pourrait seule réaliser le travail mais la théorie est très souvent contrariée par la météo. »

Une année 2018 avec des fenêtres d’intervention réduites.

Des essais à approfondir

Les résultats des essais de désherbage mécanique 2018 sur maïs ensilage irrigué sont plutôt contrastés. Pour la Modalité 2, les deux passages de herse étrille ont une efficacité de seulement 50,8% sur la destruction des adventices par rapport au témoin 0 ce qui peut à terme augmenter le salissement de la parcelle.

Au niveau économique, le coût des deux passages revient à 68 €/ha, soit 6,22 TMS/ha. Des rendements similaires pour les Modalités 3 et 4. L’utilisation de la herse étrille en post-levée tardive s’avère inefficace. Le rattrapage s’est effectué avec la roto-étrille plus efficace. Le passage de la bineuse reste plus intéressant du point de vue technico-économique.

Les essais reprendront l’année prochaine. «Les trois outils seront réutilisés. Par contre, la roto-étrille disposera en outre d’un réglage de l’angle des roues porte-dents pour plus de polyvalence. La bineuse sera aussi équipée de doigts Kress pour travailler plus sur le rang et arriver à un taux de destruction des adventices le plus proche possible de l’objectif de 90%.»

Des résultats plutôt encourageant à confirmer en 2019.

En résumé, voici les résultats des 5 modalités testées:

  • Modalité 1 avec zéro herbicide et zéro outils pour le désherbage (9,6 TMS/ha, 0 €/ha)
  • Modalité 2, un passage herse étrille en prélevée + un en post à 6 feuilles (10,9 TMS/ha, 68 €/ha)
  • Modalité 3, un passage herse étrille en prélevée + herse étrille à 6 feuilles + 1 passage rotoétrille (11,8 TMS/ha, 109 €/ha)
  • Modalité 4, un passage herse étrille en prélevé + un passage bineuse à 6 feuilles (11,5 TMS/ha, 75 €/ha)
  • Modalité 5, un passage désherbage chimique + un passage bineuse à 6 feuilles (12.8 TMS/ha, 119 €/ha)

A lire sur le même sujet : désherbage mécanique du maïs, itinéraire technique, coût, choisir son matériel. Voici une listes d’article d’Entraid de référence sur le désherbage mécanique.

DÉSHERBAGE MÉCANIQUE : UN COÛT TRÈS VARIABLE SUIVANT LE NOMBRE D’HECTARES TRAVAILLÉS

COMMENT RÉUSSIR LE BINAGE DU MAÏS ?

[DESHERBAGE] COMMENT RÉUSSIR LE BINAGE DU MAÏS?

BILAN COMPLET DU DÉSHERBAGE MÉCANIQUE 

UN DOIGT DANS L’ENGRENAGE DU DÉSHERBAGE MÉCANIQUE

Chambre d'Agriculture de Haute-Loire, Fdcuma Haute-Loire, Pierre-Joseph Delorme
Publicité
Simple Share Buttons