Le Space s’invite chez son public

Du 15 au 18 septembre, le Space créera l’actualité. Une fois n’est pas coutume, c’est uniquement en restant chez lui que le visiteur pourra pleinement profiter de l’expérience pour cette édition 2020.

C’est une scène que personne ne verra cette année au parc des expositions de Rennes mi-septembre. Néanmoins, le Space maintient sa place dans l’accompagnement des évolutions de l’élevage, avec des formats dématérialisés qui proposent un temps fort du 15 au 18 septembre (@Space).

Confronté à l’incertitude quant aux possibilités de maintenir leur événement (et dans quelles conditions), les organisateurs du Space 2020 adaptent le format. Tout un panel d’outils est mis en place et renforcé pour faire face à l’annulation des événements en présentiel. Finalement, cette édition 2020 du salon dédié à l’élevage donne un coup d’accélérateur au volet numérique.

Du bon son dans les oreilles

Streaming, radio, appli… les canaux qui, d’ordinaire, se développent pour accompagner le rassemblement de la mi-septembre seront cette année le seul moyen de le vivre pour la plupart du public. Chaque année, le Space héberge «plus d’une centaine de conférences tous les ans», explique ainsi Anne-Marie Quéméner, commissaire générale du salon. Pour les organismes qui le souhaitent, «nous avons proposé de mettre en ligne les conférences inscrites au programme du Space et qui auront lieu en visio-conférence.» Une quarantaine de sujets est déjà confirmée. Le programme reste à étoffer, «puisque le digital permet cette souplesse.»

Les trophées d'un quart de siècle d'Innov'space

Le concours de l’innovation honore sa 25ème édition et publiera un palmarès des lauréats les plus marquants. Ce Top 100 met en lumière le rôle que tient ce point de rencontres annuel dans le monde de l’élevage.

Pour garder le contact, le Space lance un espace podcasts, en amont de cette édition inédite. Tout d’abord une publication par semaine à compter du 20 juillet. Les programmateurs ont déjà fixé trois rendez-vous quotidiens du 15 au 18 septembre, à 10h00, 14h30 et 16h00. L’espace podcasts sera accessible depuis le site du Space ainsi que sur les grandes plateformes d’écoute.

Et alors que les exposants inscrits pour l’édition 2020 pourront accéder, via l’application du Space, à un service de rencontres B to B (en visio), les éleveurs férus de génétique pourront eux-aussi retrouver un parfum de leur rendez-vous annuel. «Grâce notamment à la volonté d’Evolution, la vente d’animaux ‘Génomic élite’ est maintenue, avec à ce jour la confirmation des races Holstein, Normande, Pie rouge, Jersiaise et Montbéliarde», annonce Anne-Marie Quéméner lors d’une présentation à la presse des dispositifs 2020. Sur le site ‘ventes.evolution-xy.fr’, les enchères ouvriront le 10 septembre, pour une clôture «le 16, à 16h». Jour où le ring rennais aurait dû accueillir l’objet des transactions.

Des réponses aux attentes de l’élevage

Le président de la chambre régionale d’agriculture, André Sergent, témoigne du sentiment d’agriculteurs qu’il rencontre depuis le printemps, «me disant qu’ils comprennent la décision de l’annulation, ils sont malheureux de ne pas pouvoir participer cette année.» A en croire le président du Space Marcel Denieul, les éleveurs ne sont pas les seuls à se montrer compréhensifs, tristes et porteurs d’espoir: «Dès le 5 mai, nous avions annoncé que cette édition n’aurait pas lieu en présentiel.» Les retours de la part des partenaires, des annonceurs… démontraient aussi cette attente et «nous demandaient d’accentuer l’aspect numérique.»

Emblématiques innovations

C’est ainsi que «la semaine du 15 au 18 septembre, il y aura un certain nombre d’événements.» Parmi eux, une des parties les plus visibles des efforts entrepris par les équipes du salon se situe au niveau du concours de l’innovation: Non seulement «les Innov’space 2020 sont maintenus», mais ils profitent de l’occasion offerte par cette 25ème édition pour mettre en avant «un top 100 des innovations lauréates les plus marquantes, par leur réussite, leur impact… Pour illustrer combien cette distinction reflète l’évolution des pratiques de l’élevage.»

Depuis 1995, près de 3.000 candidatures ont été adressées aux jurys qui ont déjà attribué plus de 1.250 prix. Les lauréats 2020 seront quant à eux dévoilés le 15 septembre. L’équipe organisatrice compte réaliser cette remise officielle des trophées en présentiel. Avec une table ronde (le 16), «que nous espérons animer devant un public, au moins de responsables agricoles, pour mettre en lumière tous les maillons» de la chaîne alimentaire qui a continué à fonctionner pendant le confinement, ce sont là deux des rares rendez-vous qui pourront se vivre ailleurs que depuis l’écran de son ordinateur pour cette édition 2020 qui déroule son tapis vert aux éleveurs connectés. Ne serait-ce que par la force des choses, beaucoup le sont désormais.

Entraid Vidéos

Prestation et qualité dans le sillage de l’automoteur

2.000 € d’économies de litière

[Ensilage] La cuma de l’Ouette a saisi l’occasion de persévérer

A la ferme aquaponique, entre les légumes et les poissons, le courant passe

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement