GNR: il va falloir payer plein pot

Dans le projet de loi de finances pour 2020, un amendement supprime certains avantages fiscaux considérés défavorables à l’environnement. Le remboursement partiel de la TICPE en faveur des agriculteurs est concerné.

GNR pour l'agriculture: vers la fin des privilèges d'ici 10 ans.

Lors de la commission des finances, les députés ont voté un amendement visant à supprimer certains avantages fiscaux défavorables à l’environnement. Dans l’exposé lié à cet amendement, on lit que «le projet de loi de finances pour 2020 porte plusieurs mesures ambitieuses pour rendre cohérent notre système fiscal avec les engagements écologiques de la France». Parmi celles-ci, la fin du remboursement partiel de la TICPE en faveur des agriculteurs semble actée.

Une échéance à 10 ans

Cet amendement fixe «une ligne d’horizon à dix ans» pour faire disparaître le remboursement partiel de la TICPE. Mais tout va bien car «supprimer à terme ces niches fiscales devrait permettre de dégager les ressources nécessaires pour accompagner les secteurs à se transformer et à réussir leur transition écologique».

Entraid Vidéos

Quelle sera la place des cuma dans la PAC 2020 ?

Zapping 2019: de Super Mario aux distances de freinage d’urgence

[Interview] Des collectifs pour des actions efficaces

Entraid Magazine de novembre 2019

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement