Quel est l’impact de la crise actuelle sur l’investissement agricole?

Les crises sanitaires et économiques qui touchent actuellement la France ne semblent pas remettre en cause la dynamique d'investissement du secteur agricole. Tout du moins dans le réseau cuma et auprès des ETA. Les données du dernier baromètre économique de la rédaction d’Entraid illustrent de l’existences de nombreux projets.

Les prévisions d'achat en matériel agricole sont bonnes. L'économie ne paraît pas ralentie.

A la rédaction, nous avions hâte de découvrir les résultats de notre baromètre trimestriel, histoire de comparer les perspectives économiques du secteur agricole à celles de la France. A la question, « Avez-vous prévu d’effectuer un investissement en matériel agricole dans les six prochains mois? », les retours sont pour le moins rassurant pour les cuma.

Deux sur trois prévoient d’investir

64% des coopératives envisagent d’investir ou de renouveler du matériel agricole de travail du sol, de traction et de récolte des fourrages. Certes, nous constatons un décrochage de 10 points par rapport au début de l’année, mais la tendance reste haute. Surtout que le mois de mai est généralement la période la plus basse de l’année au regard de l’historique de nos résultats.

investissement mai 2020 agriculteurs

Depuis mai 2016, l’investissement en cuma ne cesse d’augmenter. Depuis 5 années, les perspectives sont bonnes, voire très bonnes.

Moral économique des agriculteurs

Deux cuma sur trois qui prévoient d’investir, c’est le même ratio d’agriculteurs qui n’investiront pas en individuel. La tendance reste la même, les agriculteurs en cuma investissent plus en groupe qu’individuellement. Néanmoins, avec 37% d’intention d’achat en individuel, les prévisions d’investissement individuel ne sont pas si mauvaises et se situent au niveau de l’année 2018.

Du côté des entreprises des travaux agricoles, 66% prévoient des investissements dans les six prochains mois. La majorité des investissements s’orientent sur le matériel de traction (35%), la récolte des fourrages (17%), les outils de travail du sol (12%) et les pulvérisateurs (10%).  Ces résultats ont été obtenus dans le cadre d’une enquête réalisée simultanément auprès d’une centaine d’ETA.

Le Top 10 des investissements en cuma

https://www.entraid.com/tag/perspectives-economiques

Le matériel de travail du sol, les épandeurs à fumier connaissent, avec le matériel pour les espaces verts, une baisse comprise entre 2 et 4 point par rapport à mai 2019. Les semoirs à céréales et monograine rencontrent en revanche plus de succès.

  1. Matériel de travail du sol 27,2% des intentions d’achat (-3,8 points par rapport à mai 2019)
  2. Tracteur 21% (+1)
  3. Récolte des fourrages 16,6 % (+2,6 points)
  4. Semoir à céréales 13% (+6)
  5. Epandeur à fumier 12,4 % (-3,6)
  6. Remorque 12,4 % (+1,4)
  7. Epandeur à lisier 11,2 % (+1,2)
  8. Semoir monograine 7,7% (+1,7)
  9. Technologie 7% (-1,3)
  10. Télescopique 5% (0)

Le baromètre économique Entraid

Le baromètre économique d’Entraid a été réalisé en ligne par la rédaction auprès de 350 agriculteurs en cuma. On compte, parmi les agriculteurs interrogés, 53% de polyculteurs-éleveurs, 12% d’éleveurs laitiers, 8% d’éleveurs bovin viande, 20% de céréaliers et 5% de viticulteurs.

La prochaine édition de ce baromètre aura lieu en septembre prochain, après la moisson.

A lire :

Mars 2020 : Perspectives économiques: investissement et prévisions d’achats sur le premier semestre 2020

Janvier 2020 investissement et prévisions d’achats sur le premier semestre 2020

Octobre 2019 investissement à la hausse

Entraid Vidéos

Semis direct: 14 outils comparés dans la Somme

Quelle sera la place des cuma dans la PAC 2020 ?

Zapping 2019: de Super Mario aux distances de freinage d’urgence

[Interview] Des collectifs pour des actions efficaces

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement