Jamais sans mon chien !

L’Institut de l’Elevage vient de publier une note détaillée sur les chiens de troupeaux. Elle répond aux principales questions que doit se poser un éleveur avant d’adopter

Investir dans un chiot ayant des origines reconnues est une condition sine qua non pour espérer avoir un chien de protection efficace.

Le chien de troupeau peut être un fidèle allié des éleveurs. Mais pour qu’il le devienne, plusieurs exigences s’imposent. Dans un document complet, l’Idele fait le tour du sujet en six questions.

 

Six questions-clé

A quelle période le prendre ? Quand vous êtes disponible et quand vous disposez d’un lot d’animaux …
Quelle race et quelle lignée ? Sur les 24 races différentes de chiens de troupeaux, il n’y a pas de race meilleure qu’une autre. Mais quelle que soit la race, il faut prendre un chiot issu de parents connus et reconnus pour leurs aptitudes à la protection des troupeaux.
Dans quel élevage ? Cela ne peut se faire par hasard ! Il est préférable de se faire conseiller.
Mâle ou femelle ? Peu importe, les mâles et les femelles ont les mêmes aptitudes à la protection.
Quel chiot dans la portée ? Choisir un chiot dans une portée est toujours embarrassant. Il importe d’abord que l’état sanitaire de la portée tout entière soit irréprochable et que les chiots soient vaccinés et déparasités.
A quel âge ? Il est préférable que le chiot parte à 8 semaines de son élevage d’adoption. Attention : la durée de vie d’un chien dépasse rarement 10 à 12 ans. Pour anticiper cette situation, il est conseillé de penser à temps au renouvellement de votre chien …

Offre d’accompagnement

Les spécialistes des chiens de troupeaux conseillent de suivre une formation avant d’acquérir son premier chien. Cela vous évitera ainsi toutes les erreurs faites par la plupart des novices … Vous pouvez retrouver toutes les coordonnées des interlocuteurs de votre département ainsi que des conseils techniques sur le site spécialisé de l’Idele

Adopter un chien de troupeau et en tirer le meilleur parti, ne s’improvise pas . L’idéal est de suivre une formation avant d’acquérir son premier chien.

 

A lire aussi sur le sujet :

Le pire chien de troupeau au monde 

 

Entraid Vidéos

Un robot qui récolte l’herbe et la distribue

Prestation et qualité dans le sillage de l’automoteur

2.000 € d’économies de litière

[Ensilage] La cuma de l’Ouette a saisi l’occasion de persévérer

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement