ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Un séparateur de phases de lisier plus économique

Partager sur

Un séparateur de phases de lisier plus économique

Un petit moteur électrique suffit.

Lisier: avec sa table à rouleaux elliptiques, le séparateur de phases Séparafix se présente comme «accessible à tous».

Pour traiter lisier et digestat, le nouveau séparateur de phases Séparafix fait appel à un procédé inédit en agriculture. Il s’agit de d’une table à rouleaux elliptiques en polyéthylène haute densité. Ces derniers ne craignent pas la corrosion et s’auto-nettoient. Le fabricant Fertinnov lui attribue plusieurs avantages par rapport aux dispositifs existants.

Séparafix: le lisier sans pré-fosse

Séparafix pour le lisier

Le solide passe d’un rouleau à l’autre tandis que le liquide s’infiltre au travers.

Premièrement, le Séparafix traite le lisier directement en sortie du couloir de raclage, ou au-dessus de la fosse. Pas besoin de pré-fosse ni d’infrastructure complexe. Ainsi, il peut s’installer facilement dans un élevage existant. Second avantage revendiqué: la sobriété. La consommation d’énergie est divisée par cinq. En effet, le module de base demande une puissance de seulement 5 kW. Même intérêt du côté de l’eau, aucun lavage n’étant nécessaire.

Séparafix pour le lisier

Une version mobile pour cuma peut s’imaginer.

Possible en cuma

Dernier point: ce séparateur de phases Séparatif peut tout à fait s’envisager en version mobile pour une cuma. Il existe déjà des exemples avec d’autres marques, en Savoie ou dans le Doubs. La société Fertinnov a été fondée par trois jeunes agronomes. Installée en Bretagne, elle construit également dans la région. Elle a lancé le Séparatif au Space 2022.

En complément : un séparateur de phases qui recycle.