Vendange : Grégoire remplace ses G7.240 et G8.260

Grégoire renouvelle son cœur de gamme avec trois machines à vendanger profondément remaniées.

Des changements pas seulement esthétiques.

Ces 3 machines à vendanger Grégoire sont à découvrir au Sitevi 2017.  Des machines profondément remaniées. La GL7.4 remplace la G7.240, et la GL8.6 : la G8.260. La GL8.6 s’inscrit en intermédiaire, avec la puissance de la première et le gabarit de la seconde. Le moteur passe en tier 4 final, avec l’arrivée de l’Adblue. Son régime est maintenant géré en fonction des besoins de la machine, afin de réduire la consommation de carburant autant que le bruit. La pompe d’avancement gagne en cylindrée tandis que les moteurs de roue augmentent leur puissance. Un mode de conduite « approche » autorise des manœuvres très précises, tandis que la vitesse de travail peut se réguler automatiquement. La machine bénéfice de ses 4 roues motrices sur route. Le réservoir de carburant est plus bas et plus grand (260 l). La gestion des dévers est désormais automatique, et offre 60 cm d’élévation. Le rayon de braquage a été raccourci (respectivement 3,75 et 4 m).

moteur Grégoire

Le régime du moteur est piloté pour optimiser la consommation.

Tunnel de récolte

La tête de récolte bénéficie toujours d’une double pendularité mais des silent-blocs amortissent les mouvements. Le boîtier d’entraînement du secouage a été allégé et simplifié. En option, l‘Autopinch ajuste le pincement en maintenant constante la force exercée, choisie par le chauffeur, quelle que soit l’épaisseur de la végétation. Les secoueurs bénéficient d’un nouveau type de montage, plus simple (4 écrous à desserrer) et coquilles universelles. Les nouvelles écailles sont mieux tenues et leur montage n’interfère pas avec la membrane pneumatique de mise en pression. Leur angle de réception est plus facile à régler. Les nouveaux convoyeurs réduisent les risques de blocage et sont mieux entraînés. Les bennes montent en capacité, avec 15 ou 20 hl, et reçoivent une vis de répartition automatique. Le tri embarqué EASYclean fait son entrée dans cette catégorie de machines. Il est facile à court-circuiter lorsqu’il faut un raisin non égrappé. Il vient en alternative à 2 aspirateurs supérieurs optionnels.

Tunnel de récolte Grégoire

Un nouveau dispositif de pincement automatique.

Tri Grégoire

Le tri EASYclean désormais accessible dans ce gabarit de machine.

Aux commandes

En cabine, la visibilité et l’éclairage ont été améliorés. Le conducteur dispose d’une console tactile de 12 pouces (commandes doublées sur des boutons à côté), très lisible, pour ses réglages, ses enregistrements de chantiers et la surveillance de la machine. Il s’y ajoute un écran pour les 2 caméras. Le joystick multifonctions s’éclaire la nuit. L’accès est sécurisé par une échelle dépliable, évitant d’avoir à l’emprunter à la verticale. Le porteur est prévu pour la polyvalence, de même que l’informatique embarquée (console Isobus). Pour l’entretien, la passerelle arrière s’agrandie et l’accès aux points d’entretien est plus aisé. Une arrivée d’eau sur le haut évite d’avoir à grimper un tuyau d’eau à la main.

Echelle Grégoire

Un accès en sécurité.

Nouvelles technologies

Des innovations Grégoire arrivent sur ces machines : guidage automatique sans GPS par vision 3D (EASYpilot), braquage rapide des roues (EASYturn), pesée de benne embarquée (NEOmass), cartographie de rendement (NEOmap), visualisation à l’écran des rangs travaillé (NEOtrack). Parmi les options, on relève également : un relevage automatique en cas d’obstacle (avec retour à la consigne), une cabine de niveau 4 (protection contre les gaz), des caméras pour une vue à 360°.

Console Grégoire

Une série d’options high tech.

  • GL7.4 : 156 ch, 2,40 m d’étanchéité, 2,73 m d’empattement, vignes à partir de 1,60 m.
  • GL8.4 : 156 ch, 2,60 m d’étanchéité, 2,87 m d’empattement, vignes à partir de 1,80 m.
  • GL8.6 : 190 ch, 2,60 m d’étanchéité, 2,87 m d’empattement, vignes à partir de 1,80 m.

Entraid Vidéos

Un semoir à disques inclinés en direct du terrain

Le G de génial?

1000qx/h et moins de 1% de pertes ? Promesse tenue pour la X9 !

L’andaineur Agronic est arrivé en France

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement