ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Renouvellement du semoir monograine: plutôt 4 ou 8 ans?

Partager sur

Renouvellement du semoir monograine: plutôt 4 ou 8 ans?

Le coût du semoir sera bien plus important si renouvelé tous les 4 ans.

Vous avez toutes les chances de disposer d’un matériel au top si vous renouvelez rapidement votre semoir. Mais cela risque de vous coûter plus cher… Que faut-il choisir? Combien ça coûte de renouveler plus rapidement? Comparatif chiffré.

Dans une majorité de cas, le rythme de renouvellement du semoir monograine en cuma est de l’ordre de 8 à 10 ans selon les guides des prix de revient des matériels édités par le réseau cuma. On peut être tenté de renouveler plus rapidement l’outil. Notamment pour s’assurer d’avoir un matériel récent qui minimise les risques de pannes, tout en offrant les dernières évolutions technologiques. Mais ce sera probablement plus cher.

En outre, la simulation financière ci-dessous avec le calculateur en ligne Cumacalc, le montre. Le coût prévisionnel d’un semoir 6 rangs acheté 30.000€, le 1er janvier 2022, utilisé sur 200ha se révèle plus élevé s’il est renouvelé tous les 4 ans au lieu de 8 ans.

Renouvellement du semoir monograine: le coût selon le rythme

cout renouvellement semoir 4 ou 8 ans

Coût prévisionnel sur 16 ans: renouvellement à 4 et 8 ans.

Nous avons calculé le coût prévisionnel d’un renouvellement du semoir à 4 ans et celui d’un renouvellement à 8 ans. Un comparatif d’un point de vue gestion, c’est-à-dire le prix de revient minimum facturable pour obtenir l’équilibre comptable. L’effort financier requis pour la cuma en renouvellement rapide est plus important.

La perte de valeur financière (décote) est en effet plus accentuée les premières années d’existence du semoir que les suivantes. D’un point de vue comptable, le coût horaire sera plus élevé en moyenne de 7,38€/ha selon les chiffres prévisionnels issus du calculateur en ligne.

Par contre, avec du matériel ancien, les utilisateurs n’auront pas accès aux technologies les plus récentes telle que la coupure de rangs. Des options qui ont certes un surcoût, mais qui peuvent générer aussi des économies de semence.

Hypothèses de calcul retenues

  • Achat: taux d’actualisation du prix d’achat du semoir neuf estimé à 2%/an.
  • Financement: au 1er janvier 2022, les deux cuma emprunteront 90% du montant de l’investissement et autofinanceront les 10% restant sous forme de capital social. Lors des renouvellements, les deux cuma emprunteront pour financer la soulte (montant de l’achat neuf moins la reprise). Emprunt à 1%, en annuités constantes.
  • Charges: frais variables (entretien, réparation, etc.): 2,5€/ha pour les renouvellements à quatre ans et 3€/ha pour les renouvellements à huit ans.
  • Autres charges (assurances, logement, gestion, etc.): 205€/an

Enfin, à lire dans le même dossier des semoirs monograines aux Rayons X:

3 questions à se poser pour choisir son semoir monograine.

Comment amortir le surcoût des semoirs haut de gamme?

Semoir monograine en cuma: s’organiser pour économiser.