Un semoir monograine allégé pour les sols délicats

Le semoir monograine Kosma de Kuhn reprend les fondamentaux du Maxima, en plus léger et plus simple. Il convient aux sols bien préparés.

Un élément prototype exposé il y a quelques jours en avant-première.

Kuhn complète son offre de semoirs monograine avec le Kosma. Il s’agit d’une version allégée du Maxima 3, taillée pour les sols bien préparés, et des vitesses jusqu’à 8 km/h.

Le cœur du semoir, distribution et mise en terre avec roulette de rappui possible, reste inchangé. Le gain de poids et la simplification sont trouvés sur la structure de l’élément. Le parallélogramme est plus léger. Il n’a que 3 positions de réglage de la force de terrage. Le renfort de la trémie, le support de chasses-mottes et le bloc tasseur arrière sont simplifiés.

semoir monograine Kuhn Kosma au champ

Deux châssis : 6 rangs télescopique et 8/12 rangs.

32 kg en moins par élément

Grâce à ces modifications, l’élément pèse entre 93 et 125 kg, contre 125 à 180 kg pour un Maxima 3. Les adeptes du combiné sur herse rotative devraient apprécier.

semoir monograine Kuhn Kosma

Deux ressorts de terrage amovibles, soit trois valeurs possibles.

 

4,50 ou 6 m de largeur de travail

Le Kosma sort en deux versions de châssis: 6 rangs télescopique (TS), avec fertiliseur jusqu’à 950 l, et 8 rangs maïs/12 rangs betterave repliable (R). Une version à entraînement électrique «e» est proposée dans les deux cas. Sur un 6 rangs télescopique, la différence de prix tarif par rapport à un Maxima 3 est de l’ordre de 4.300 €.

En complément : les dernières évolutions du Kuhn Maxima 3 (modulation de densité).

Entraid Vidéos

1000qx/h et moins de 1% de pertes ? Promesse tenue pour la X9 !

L’andaineur Agronic est arrivé en France

John Deere dévoile ses nouveaux pulvérisateurs R700i

Amazone Cenio : déchaumeur polyvalent

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement