Un déchaumeur à dents et ad hoc

La démonstration du 24 juillet à Pougne-Hérisson (Deux-Sèvres), a bien montré toutes les différences qui existent entre les modèles. Choisir un déchaumeur à dents n’est pas aussi facile qu’on ne le pense!

D’un modèle à l’autre, les déchaumeurs à dents vont réaliser du travail différent comme l’a montré la démonstration du 24 juillet à Pougne-Hérisson (Deux-Sèvres).

L’enjeu est d’abord de définir la ou les profondeurs de travail souhaitées, et le profil du sol laissé par le matériel souhaité.

Choisir la profondeur

A profondeur réduite (5-6 cm), le recours à des socs munis de pointes et d’ailettes sera préférable si l’on souhaite «scalper» uniformément l’ensemble des chaumes. Attention à la forme et la largeur de la pointe, ainsi que l’angle formé par les ailettes. Cela influence le profil de travail, plus ou moins régulier, propre et plat.

Plus d’énergie avec les ailettes

Pour un travail plus profond de 15cm et plus, faut-il toujours faire appel aux ailettes? Celles-ci demandent en effet plus d’énergie au travail et sont souvent sources de frais d’entretien élevés en conditions sèches et usantes. Ou alors, faut-il opter pour des socs plus étroits standards ou à double cœur? Noter l’ingéniosité de certains constructeurs, à proposer un changement rapide des socs, voir le changement complet du sabot supportant les éléments (points, socs, ailettes, déflecteur…) en quelques minutes. L’ajout de déflecteur de dents permet, selon la vitesse de travail et les débris de surface, d’homogénéiser le mélange terre/paille.

Dégagement suffisant

Il est nécessaire ensuite de prendre en compte le dégagement entre dents avec un montage sur 2 ou 3 rangées pour la version portée et jusqu’à 5 rangées pour la version semi-portée. Selon les montages rentrés, l’inter-dent varie de 23 à 30cm d’écartement. Chaque dent est fixée au châssis, par un support bridé, mécano-soudé ou moulé dans la masse, équipé d’un système non-stop mécanique par ressorts ou lames. Cette sécurité ayant une capacité avant déclenchement pouvant aller jusqu’à 600kg, est parfois secondée par une sécurité à « boulon de rupture » en cas de choc extrême.

déchaumeur à dents : selon les objectifs, l'outil varie

Préparer l’installation de la culture suivante avec un déchaumage en profondeur, ou seulement réaliser un faux semis avec un déchaumage superficiel : en fonction de l’objectif, certains outils seront plus appropriés que d’autres.

Nivellement recommandé

Afin de niveler l’ensemble de la matière, le recours à des disques, dents ou lames de nivellement est recommandé. Selon les montages, il est parfois fixé sur le parallélogramme du rouleau et permet un réglage très facile, même après modification de la profondeur de travail. Enfin, il importe de réfléchir au choix du rouleau, afin de définir le profil de surface recherché.

Rouleau en surface ou en profondeur

En matière de rouleaux, on distingue deux grandes options : soit un simple ou double rouleau barre pour un émiettement de surface, choix plutôt économique et limitant l’effort demandé au niveau du relevage du tracteur; soit un rouleau fonte lourd en U, T ou V pour favoriser le rappui en profondeur et casser les mottes en surface. Au catalogue des constructeurs, une multitude de rouleaux existe.

déchaumeur à dents : évaluation de limpact de l'outil

Après chaque passage d’outil, les organisateurs ont réalisé un profil de sol pour visualiser et évaluer l’impact de l’outil.

 

De 35 à 40 ch/mètre à 45-50 ch

Avant de finaliser son choix, bien adapter la largeur de l’outil en fonction de la puissance du tracteur, de sa capacité de relevage (si outil porté) et de la profondeur de travail souhaitée selon les types de socs choisis. Compter un besoin moyen de 35 à 40 ch/mètre de travail en déchaumage superficiel avec des pointes et ailettes. 45 à 50 ch/m pour un travail plus profond avec les mêmes équipements (40 à 45 ch/m avec des socs standards plus étroits).

A lire aussi :

La cuma des Prés verts à la recherche du déchaumeur à dent idéal

Déchaumeur : la cuma rassemble 6 outils à dents 

Des socs de déchaumeurs auto-affûtants 

Choisir un déchaumeur, la preuve par la démo 

Entraid Vidéos

Quelle sera la place des cuma dans la PAC 2020 ?

Zapping 2019: de Super Mario aux distances de freinage d’urgence

[Interview] Des collectifs pour des actions efficaces

Entraid Magazine de novembre 2019

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement