Les adhérents parlent à la machine

En attendant le plus grand volume, qui sera dévoilé à EuroTier en novembre, Lucas G a développé une innovation qui permet à l’éleveur en cuma de désilage de communiquer directement avec la désileuse.

Chez Lucas G, l’automotrice de cuma devient 2.0. Pendant que le chauffeur conduit, elle communique directement avec les éleveurs pour recueillir les instructions et envoyer ses rapports de distribution.

En option, compatible avec des engins déjà en circulation, Lucas G profitait du Space 2016 pour présenter une nouveauté au rayon équipement pour ses désileuses spécialement destinées aux cuma. Désormais, l’insertion des données sur les Autospire pourra se faire via GPRS. «Lorsqu’il y a un changement dans les rations, l’éleveur l’enregistre lui-même», explique Pierre Grevet, représentant de la marque sur le Space. Plus besoin donc de téléphoner au chauffeur pour la transmission des consignes. Il n’a qu’à consulter sa console pour en prendre connaissance. «C’est intéressant pour le suivi personnalisé des lots», complète Pierre Grevet, puisque le but de l’équipement est de renvoyer un rapport de distribution qui intègre notamment les quantités utilisées ou le temps passé par exploitation.

La prochaine nouveauté du constructeur est déjà annoncée, avec la livraison pour le prochain EuroTier d’une gamme de désileuses de 20 à 24 m3. Rendez-vous en novembre.

Entraid Vidéos

20 km/h pour le combiné de semis Aquila

Récolte du tournesol: une nouvelle coupe Poget

Quels sont les tracteurs les plus rapides du monde ?

Le tri en collectif répond aux attentes de l’autonomie

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement