Agriculteurs : qui et combien êtes-vous?

A partir du 1er octobre, le monde agricole fait l’objet d’un recensement. En partant d’une base d’informations précises, il sera possible de mieux ajuster les prochaines décisions politiques, espère le ministère de l’Agriculture.

Le recensement agricole qui débute le 1er octobre permettra d'actualiser les données sur l'agriculture française et fournira une photographie exhaustive du monde agricole et de sa diversité.

Le recensement agricole intervient tous les dix ans. Celui qui vient de démarrer au 1er octobre 2020 devrait se clore en avril 2021. Les 1500 enquêteurs formés pour la collecte d’informations décortiqueront la situation des 450.000 exploitations agricoles qui seront sollicitées pour répondre au questionnaire mis en ligne sur www.recensementagricole2020.fr .

Panorama complet

Cela permettra de dresser un panorama complet des moyens de production de l’agriculture française: surfaces cultivées, cheptel, mode de faire-valoir, main d’œuvre, etc. Cette demande de renseignements, organisée principalement sur internet, sera complétée par une enquête terrain menée sur un échantillon de 70.000 exploitations, afin d’approfondir certaines thématiques d’actualité telles que la fertilisation et la gestion des déjections animales, l’autonomie alimentaire des élevages, les circuits de commercialisation , etc. Autant de renseignements utiles pour appréhender divers sujets d’actualité: concentration foncière, renouvellement des générations, gestion quantitative de l’eau, développement des circuits courts, essor des signes de qualité, montée en puissance du numérique, conditions de travail des agriculteurs, implication dans les démarches environnementales… A noter: l’introduction d’un nouveau chapitre de questions axées sur l’engagement des exploitations dans des collectifs : échange d’expérience, organisations de producteurs, Cuma, entraide, …

Infos confidentielles

Le ministère de l’Agriculture garantit un anonymat complet sur l’ensemble des réponses. Une seule personne par exploitation est invitée à répondre à cette enquête qui concernera aussi les exploitants dont l’activité agricole n’est pas l’activité principale. Cette opération de recensement est menée dans l’Hexagone mais également dans tous les états-membres de manière à obtenir des données comparables.

 

A lire aussi : Le registre professionnel des agriculteurs  

Entraid Vidéos

Semis direct: 14 outils comparés dans la Somme

Quelle sera la place des cuma dans la PAC 2020 ?

Zapping 2019: de Super Mario aux distances de freinage d’urgence

[Interview] Des collectifs pour des actions efficaces

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement