Une benne pour transporter du solide… Ou du liquide !

Le constructeur Deguillaume a développé une benne à destination des méthaniseurs capable de transporter des substrats solides, mais aussi des digestats liquides. Capacité de transport, fonctionnement et prix, découvrez les secrets de la benne Fusion.

Le fond de la benne Fusion peut également être relevé pour les récoltes des cultures fragiles.

La benne Deguillaume Fusion pourrait bien vous surprendre. En effet, si cette remorque à 3 essieux peut transporter du vrac solide, elle peut aussi, de façon plus surprenante, transporter du liquide. Une innovation retenue pour les nominations aux Sima Innovation Awards 2021. En outre, le constructeur français précise que cette remorque se destine notamment aux exploitations engagées dans la méthanisation.

Grâce à ses propriétés, la benne fusion peut remplacer deux remorques : la benne classique et la cuve de transfert. Par exemple, le chauffeur peut alimenter le méthaniseur avec de la matière organique et repartir avec un chargement de digestat liquide. Il évite ainsi un voyage à vide, avec à la clé un gain de temps et d’argent.

Benne Deguillaume Fusion : 20 à 22 tonnes de charge utile

Le secret de cette benne ? Un double fond étanche destiné à accueillir les liquides, qui s’actionne hydrauliquement depuis la cabine. Le chargement du liquide se fait via un cône de remplissage situé à l’avant de la benne. A l’inverse, une vanne positionnée à l’autre extrémité de la remorque permet la vidange (ou de ravitailler au champ d’un automoteur d’épandage).

De plus, pour plus de sécurité lors du transport des digestats liquides, Deguillaume a intégré dans le double fond des séparations transversales ajourées. Ces dernières permettent de limiter les phénomènes de roulis en cas de freinage ou de virage. Précisons également que cette remorque reçoit un freinage pneumatique et une homologation 40 km/h.

Caisse en acier/inox, et bientôt en aluminium

Côté fiche technique, la benne Fusion affiche une capacité de transport de 21 m3 pour le lisier. Pour les chantiers d’ensilage, avec les réhausses, le volume disponible atteint les 56 m3. La première benne sera livrée en mai prochain à une exploitation comprenant 2 sites de méthanisation. Avec une caisse en acier et inox, Deguillaume précise un poids à vide de 12 tonnes. Ainsi, selon l’homologation de 32 ou 34 tonnes de PTAC, la charge utile de la benne Deguillaume Fusion varie de 20 à 22 tonnes. En complément, le constructeur français annonce le développement d’une version plus légère, avec une caisse en aluminium.

La commercialisation en série devrait débuter en septembre 2021. Concernant le prix de la benne Deguillaume Fusion, comptez environ 20 000 euros de plus qu’une benne tridem traditionnelle de même capacité.

A lire également :

Transporter le lisier avec une benne et laisser la tonne dans le champ. (Vidéo).

Quelle stratégie de transport pour les chantiers d’épandage de digestat ?

Combien ça coûte de ravitailler l’automoteur d’épandage à la parcelle ?

Entraid Vidéos

Que nous réserve Amazone pour Agritechnica?

Zworld: tout pour la récolte en décomposé

Une faucheuse andaineuse homologuée route

SAMI 4.0, le robot québécois qui cueille les brocolis

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement