Haute-Loire: emploi et prix des matériels à l’ordre du jour

Lors de l'assemblée générale de la fdcuma, l'emploi était au cœur des discussions. Les réflexions pour l'embauche de salariés sont présentes mais le pas restent encore difficile à franchir.

Une assemblée générale avec pour thème principal l'emploi. Un sujet de plus en plus évoqué dans les groupes.

«L’évolution de la taille des exploitations mobilise beaucoup de main d’œuvre en élevage et laisse moins de temps pour la conduite et l’entretien du matériel» indique Christophe Boissières, président de la fdcuma 43, à l’occasion de l’assemblée générale 2021. «Cette problématique de la main d’œuvre oriente souvent les exploitations vers le recours à l’ETA pour une prestation complète. Ce choix freine les investissements en cuma. Il peut aussi parfois mettre en péril certaines activités.»

En Haute-Loire, l’embauche de salariés directement par une cuma reste l’exclusivité de la cuma des 2 Rochers et de la cuma de la Lentille Verte. Dans les 2 cas, le Pôle Emploi Agricole 43 gère toute la partie administrative comme les fiches de paye. «L’accès à la main d’œuvre fait plus peur que le fait d’investir dans un matériel à plus de 100.000€. Les contraintes administratives sont aussi un frein.»

Assemblée générale 2021 de la fdcuma 43: quels outils pour faciliter l’embauche?

A la cuma du Say, un groupe de 4 adhérents embauche un salarié depuis le mois d’avril. «Nous travaillons avec Aide Agri 43» souligne Cyrille Ginhoux. «Cela permet de nous soulager de toute la partie administrative comme par exemple les feuilles de paye.»

Les premiers retour sont une meilleure optimisation du matériel de la cuma. Du temps aussi pour les exploitants pour participer à des réunions. «Il ne réalise peut être pas le travail comme nous l’aurions fait, mais il ne le fait pas moins bien.»

Un élément qui revient aussi souvent pour faciliter l’emploi, est la présence d’un bâtiment en cuma.

Influer sur le prix des matériels

«Une autre problématique qui nous concerne est la hausse constante des prix des matériels. Pour pallier cela le réseau cuma s’est mobilisé pour créer Camacuma. Ce n’est ni plus ni moins qu’une centrale d’achat au service des cuma. La fd43 adhère à ce dispositif pour que l’ensemble des cuma de la Haute-Loire puissent en bénéficier.»

Pour le moment des plateaux fourragers sont à la vente et des télescopiques à la location. De nouveaux matériels feront prochainement leur entrée.

A lire également:

Que faut il retenir du forum emploi des cuma?

Un hangar structurant et fédérateur.

Le bâtiment? Le centre névralgique de la cuma!

Entraid Vidéos

Semer les couverts végétaux avec un broyeur

Un tracteur John Deere 8R autonome au CES de Las Vegas

Zapping vidéo: nos plus belles images de 2021

Le tracteur portique à hydrogène a une longue histoire

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement