Employeur ou groupement d’employeurs, que choisir?

Partager sur

Employeur ou groupement d’employeurs, que choisir?

Deux salariés pour les périodes d'ensilage permettent à la cuma de Sioule et Morge une bonne organisation des chantiers.

Depuis qu’elles peuvent modifier leurs statuts et devenir employeur, certaines cuma ont sauté le pas, d’autres préfèrent passer par un groupement d’employeur. Tout dépend des missions confiées aux salariés, du temps de travail que peut leur assurer la cuma. Sans compter qu’il faut trouver un adhérent qui se charge de l’administratif si l’on veut passer en direct.

Pour la gestion de la main d’œuvre en cuma, «nous serons obligés de passer par l’emploi. Alors autant prendre les devants plutôt que de le subir», remarque Jérôme Arnaud, président de la fdcuma, membre de la commission emploi des cuma. Dans le Puy-de-Dôme comme ailleurs, l’emploi en cuma répond à des besoins qui ne sont pas toujours les mêmes. Tout dépend du territoire et de l’activité de la cuma. À Manzat par exemple, la cuma de Sioule et Morge fait travailler Maxime Queyrut de...