ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Choisir un strip-till classique ou un rotatif ?

Partager sur

Choisir un strip-till classique ou un rotatif ?

Le modèle de chez Grange importé par Stecomat.

De nouveaux modèles de strip-till font leur apparition. Et on parle aussi d’appareils rotatifs, avec l’arrivée de fraises modifiées.

Le strip-till conserve ses adeptes en matière de travail du sol. Il offre une solution entre le semis direct et le travail du sol sans labour. En effet, une bande de terre reçoit un ameublissement pour faciliter l’implantation de la culture, tandis que l’autre demeure intacte.

Une dent à faible perturbation pour le strip-till

Au dernier Sima, Stecomat a justement lancé un fissurateur « à faible perturbation », de chez Grange. Pour la saison 2023, le constructeur décline cette dent fine sur un strip-till (photo en début d’article). Elle peut recevoir trois largeurs de socs carbure au choix. D’autre part, un disque trancheur plat la précède, et, à l’arrière, deux autres disques ondulés affinent une bande de sol. Profondeur comme largeur de travail se règlent hydrauliquement. Un rouleau Güttler finalise la préparation. Par ailleurs, cet appareil peut fertiliser localement, en solide ou en liquide.

dent de fissurateur Grange

La dents du fissurateur Grange, qui équipe aussi le strip-till de la marque.

Sur une base de fraise rotative

Mais Stecomat propose d’autre part un strip-till rotatif, en fait une fraise rotative particulière. Cette machine de chez Valentini, visible quant à elle au Sima 2022, travaille des bandes de 22 cm de largeur, pour 5 à 18 cm de profondeur. Une dent fissuratrice pouvant descendre à 30 cm est d’autre part placée devant le rotor. Un attelage permet d’y associer un semoir. Cette architecture se retrouve chez Oekosem (Suisse), mais avec une dent fouilleuse différente.

strip-till rotatif Valentini - Stecomat

Le modèle rotatif de chez Valentini, exposé par Stecomat au Sima.

Hasard du calendrier, un autre constructeur italien, Concept Perugini, a exposé un outil similaire au Lamma Show il y a quelques jours, le SFTrip.

Strip-till rotatif Concept Perugini

Le principe du Concept Perugini lancé au Lamma Show.

Et un grand strip-till chez John Deere…

Pour les amateurs de grande largeur, signalons enfin que John Deere compte dans sa gamme américaine ST, trois modèles de strip-till, en 12, 16 et 18 rangs. Ils font bien entendu la paire avec des semoirs monograine de même largeur, le tout bénéficiant d’un guidage de précision pour semer pile dans la bande de sol travaillée précédemment.

Strip-till John Deere

Chez John Deere USA, l’offre intègre l’autoguidage de précision.

Semoir monograine Matermacc et srtip-till

En bonus, cette combinaison polonaise signalée par Matermacc, avec un strip-till Czajkowski.

Pour plus d’informations, retrouverzaussi ces articles sur www.entraid.com :