Cuma Bio Territoires: un bel outil à maîtriser

Retour sur l'assemblée générale de la cuma Bio Territoires (59) et sur l'inauguration de son nouveau bâtiment de lavage, triage et conditionnement de légumes de plein champ bio.

Ce sont 22 exploitations en agriculture biologique qui se sont investies dans le projet.

Le 30 octobre 2019, la cuma Bio Territoires inaugurait son bâtiment avec unité de réception, lavage, triage, conditionnement de légumes de plein champ bio. Aujourd’hui, 22 exploitations agricoles en agriculture biologique ont souhaité investir dans cette unité. Elles veulent ainsi répondre aux nouveaux marchés de commercialisation de légumes bio.

Un investissement de 3 millions d’euros

Les adhérents sont tous adhérents de la coopérative NORABIO de commercialisation, qui compte elle-même 140 adhérents sur les Hauts-de-France. Près de 3 millions d’investissement ont été mobilisés pour développer cette activité sur de nombreux légumes, avec une partie importante de pomme de terre et carottes. Mais la diversification grandit.

Lors de l’assemblée générale annuelle du 5 décembre, après l’accomplissement des formalités statutaires, des orientations de travail ont été prises pour assurer la maîtrise et le développement de la cuma: gouvernance, implication des adhérents au travers de diverses commissions, règlement intérieur, tableau de bord de gestion, gestion de la qualité, optimisation des chaînes de travail, etc. Des chantiers importants à travailler et préalables aux projets de développement de la cuma tel que le stockage.

Pérenniser les systèmes légumes plein champ en AB

La cuma Bio Territoires est également labellisée GIEE avec pour objectif de « coopérer pour œuvrer à la pérennité des systèmes légumes plein champ en agriculture biologique en améliorer la fertilité des sols, en optimisant la gestion de l’eau et en renforçant le lien social à travers des structures collectives ». L’accompagnement sera apporté par la frcuma Hauts-de-France et l’association Bio en Hauts-de-France.

Entraid Vidéos

Détruire un couvert en sol humide: pas facile!

Essai robot agricole Robotti : 70% d’herbicides en moins sur betteraves

Un gros matériel reste lourd, même avec des chenilles

Quelle sera la place des cuma dans la PAC 2020 ?

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement