Déchiqueteuses : améliorer la sécurité

La Cuma des Pentes cévenoles (Ardèche) valorise le bois en produisant des plaquettes depuis 2007. Elle a investi dans une déchiqueteuse pour des bois d’un diamètre allant jusqu’à 26 cm. L'utilisation d'une mini-pelle à grappin a permis d'améliorer la sécurité.

L'alimentation de la déchiqueteuse est maintenant réalisée par une mini pelle munie d'un grappin.
Lors de l'arrivée de la déchiqueteuse, son alimentation était réalisée manuellement.

L’achat d’un grappin a permis de mettre fin à l’alimentation manuelle de la déchiqueteuse.

L’arrivée d’une mini pelle dans la Cuma voisine a permis aux adhérents d’améliorer leurs conditions de travail grâce à l’achat d’un grappin permettant d’alimenter la déchiqueteuse et d’améliorer les débits de chantier. Cet investissement permet aussi de limiter les efforts de chargement de la déchiqueteuse et surtout d’améliorer la sécurité en supprimant l’alimentation manuelle de l’outil qui était un facteur de risque d’accident. Pour encore améliorer l’efficacité et la sécurité, la Cuma a récemment investi dans une remorque grumière d’une capacité de 10 tonnes. Cela permet d’organiser des postes fixes de broyage ce qui augmente les débits de chantier tout en améliorant encore les conditions de travail.

Entraid Vidéos

La corvée de bois n’a plus rien d’une corvée

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement