Direct, astucieux et orignal ! #semis de maïs #sdsc

Cultures Productions et énergies
semis direct sous couvert maïs

Semis direct de maïs sous couverts (© Watier Visuel).

04/05/2016 - 10:02

Au moins là, c’est direct ! Un rouleau Faca, un semoir NG2+ revisité et c’est parti pour semer les 50 ha de la ferme de l’Etang à Jarzé-Villages dans le Maine-et-Loire. Toutes les conditions sont réunies.

Partagez cet article: Direct, astucieux et orignal ! #semis de maïs #sdsc

Fin avril 2016, pas plus de 5°C dehors. Au sol, la température de la terre sous le couvert garni de seigle, avoine, radis, moutarde et féverole avoisine les 11,5°C. Même chose 8 cm plus bas. C’est la bonne surprise de ce printemps, même si la douceur de l’hiver n’aura pas noirci la féverole.

valtra semis direct sous couvert mais

Le GPS est juste là pour donner quelques indication dans les dévers ou dans les zones où la féverole n’est pas bien visible. Crédit photo : Watier Visuel.

Astucieux. La féverole sert de guidage naturel. Avec un inter-rang de 80 cm, Jean-Pierre Beaudoin n’a plus qu’à suivre les lignes tracées dans la plaine. Une première pour lui. Concentration obligatoire.

En non labour depuis 15 ans, Jean-Pierre Beaudoin cherche progressivement à semer l’ensemble de son parcellaire en direct. Ce qui ne l’empêche pas, certaines années, de faire un rattrapage au déchaumeur quand c’est nécessaire. «J’y vais tout doucement», explique-t-il. Le semoir Cirrus Amazone qu’il utilise pour implanter le couvert, travaille légèrement le sol avec ses disques par exemple. «Je me prends un peu plus la tête au quotidien mais on s’habitue. Il ne faut pas avoir peur. Le vrai point noir du semis direct, c’est la gestion des limaces…»

semis direct sous couvert maïs

Vérification que la terre n’est pas trop « serrée » pour faciliter la levée du maïs. Crédit photo : Watier Visuel.

Direct au maïs

Le couvert mélangé a été semé en deux fois. Le mélange d’abord, puis la fèverole à 90/100 kg hectare. Semée en ligne avec un inter-rang de 80 cm, elle sert à la fois de guidage naturel et aussi de plante travaillant la ligne de semis. «C’est la première fois que je fais ça comme ça», commente l’agriculteur plutôt satisfait de son essai. «Les conditions de semis sont top en plus.»

Trois jours avant le semis, il a passé un coup de glyphosate afin de détruire le couvert. Au programme, un semis de 89.000 graines à l’hectare KVS9361. Vitesse de semis : 5km/h.

semis direct sous couvert maïs

La graine est positionnée à 4 ou 5 cm. Crédit photo : Watier Visuel.

A l’avant, le rouleau Faca maison couche le couvert. Derrière un semoir 4 rangs NG 2+ légèrement modifié. Il dispose d’un kit ressort supplémentaire pour augmenter la pression de terrage et de chasse-débris flottant. Les roues plombeuses en caoutchouc ont été remplacées cet hiver par des roues à doigts et un mini-pulvérisateur a été ajouté à l’avant du semoir avec une buse sur chaque élément. Objectif: pulvériser sur la ligne de semis du purin d’ortie pour doper la levée du maïs (5 litres/ha). Et pourquoi ? «L’objectif, c’est d’avoir une levée plus énergique. Doper le maïs en quelque sorte.»

Le semoir "made in Beaudoin" passe tous les hivers à l'atelier pour intégrer de nouvelles fonctionnalités et option.

Le semoir « made in Beaudoin » passe tous les hivers à l’atelier pour intégrer de nouvelles fonctionnalités et option. Crédit photo : Watier Visuel.

Sur ses terres argilo-calcaires (25-30% d’argile), «les roues à doigts permettent d’avoir un serrage du sillon moins ‘violent’ que les roues tasseuse. J’espère là aussi que la levée sera plus rapide. J’applique aussi un anti-limace. Les granulés sont déposés en surface et dans le sillon. C’est un bon semis, mieux que l’année dernière. Le sillon est moins serré. On verra ce que ça donne, je suis confiant».

A lire aussi Mise à jour décembre 2016 :

Tout savoir sur le semis direct sur Entraid.com : SD SDSC Semis direct

Matériel : Semis direct, simplifié : quel semoir choisir ?

Test matériel : [Semis direct] Avis d’utilisateur sur le semoir Gaspardo Gigante 4m traîné

Retour utilisateurs : 11 semoirs testés en semis direct sous couvert

Dans la Marne : Huit semoirs de SD et TCSL en démonstration

Comportement : Semis direct de maïs : restons curieux et acceptons de « perturber » notre oeil

Chantier de pro : #semis de maïs #non labour : un staff de pros dans les Landes

Initiatives : Direct, astucieux et orignal ! #semis de maïs #sdsc


Cet article complète l’édition mensuelle d’Entraid de mai 2016.

Pour consulter son sommaire cliquez sur : Ca déménage en mai 

Lundi 9 mai sur entraid.com, direction le pays du soleil levant pour un combat au sommet 

L’interview de Stéphane Le Foll : Une agriculture d’investisseurs serait catastrophique 

A voir : Des chenilles pour épandre l’engrais 

Nouveautés : Une transmission révolutionnaire pour les télescopiques JCB 

Ouah : Enfin du progrès dans le graissage !

Enfin retrouvez notre dossier spécial : Entraid mai 2016

Publicité
Simple Share Buttons