Taille de haies: couper court aux tensions

En Deux-Sèvres, après quelques vicissitudes, les cuma de l’Argencie et du Bocage ont investi dans un nouvel ensemble tracteur-tailleuse tout en réajustant leur façon de fonctionner.

L’intégralité du parc matériel d’entretien des haies a été vendu pour le renouveler par un tracteur Kubota M 115 GX et une tailleuse à rotor Kuhn 5557 à bras semi- avancé.

La cuma de l’Argencie possédait jusqu’ici deux tailleuses à rotors. Une attelée en permanence sur un de leurs tracteurs et l’autre attelée ponctuellement sur un tracteur loué à la cuma départementale du Bocage. Suite à de nombreuses pannes et à une insatisfaction du groupe qui amenaient une tension sur l’activité, le groupe a décidé de réagir. Au programme: une remise à plat de l’activité entretien des haies de la cuma de l’Argencie.

Les adhérents et la fdcuma ont donc organisé plusieurs réunions. Celles-ci ont permis à chacun de s’exprimer. De faire un point sur les engagements. D’établir un règlement intérieur propre à l’activité et de faire un choix technique et économique sur le matériel à acquérir.

Entretien des haies à la cuma de l’Argencie: mise à plat et revente

Suite à ces échanges, l’intégralité du parc matériel d’entretien des haies a été vendu pour le renouveler par un tracteur Kubota M115GX et une tailleuse à rotor Kuhn 5557 à bras semi avancé. La nouvelle tailleuse affiche une vitesse d’entrainement de 540tr/min éco. Contre 1.000tr/min auparavant pour une des deux anciennes tailleuses. Ainsi, selon les premières estimations, la consommation de carburant aurait été divisée par deux.

Le dispositif stabilink de Kuhn, choisi pour la rapidité d’attelage et de décrochage, n’oblige pas à enlever les bras de relevage du tracteur.

La cuma départementale du Bocage est également adhérente à l’activité et propose pour sa part une prestation complète pour les adhérents qui le souhaite. Ce travail en intercuma conforte l’activité au niveau économique. Mais il conduit aussi à rationaliser l’organisation. En effet, le responsable de l’activité reste un adhérent de la cuma de l’Argencie. Tandis que le responsable du suivi de la réservation et de l’entretien est un salarié de la cuma du Bocage.

Retour régulier au hangar et réservation en ligne

En outre, le règlement intérieur stipule que le tracteur doit revenir souvent au hangar de la cuma du Bocage. De façon à ce que les salariés puissent contrôler le bon entretien et le fonctionnement de l’ensemble. De plus, le règlement intérieur mentionne également que le tracteur peut être utilisé pour des missions de récolte des fourrages. Cela permettra de faire face à un manque de disponibilité des tracteurs de la cuma de l’Argencie. Une difficulté qui se fait parfois sentir à cette époque.

L’analyse des réservations montre à ce propos que la tailleuse sert pas ou peu au mois de mai. Enfin, le groupe a également décidé d’utiliser l’outil de réservation en ligne myCuma Planning déjà en fonctionnement à la cuma de l’Argencie. Avantage : avoir une vision d’ensemble du planning pour que les adhérents puissent étaler d’eux-mêmes les périodes de travail.  

A lire aussi à propos de l’activité taille de haies :

Chauffeur dédié pour la débroussailleuse.

Le lamier, un bonus pour l’entretien de l’espace rural et de la cuma.

Les atouts des haies.

Entraid Vidéos

Rouler ou scalper le couvert, ou bien les deux

Le 2.000ème épandeur Rollforce dans une cuma bretonne

Etonnant: il sème les couverts avec sa charrue!

Quel est le bon outil pour détruire un couvert végétal en sol humide ?

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement