La Fncuma s’engage pour l’alimentation locale

La fncuma fait partie des bénéficiaires de la mesure «Alimentation locale et solidaire» du Plan France Relance. Elle porte le programme Catalyseur, pour créer de nouveaux modèles de circuits courts à destination des personnes précaires.

Neuf associations nationales partent en campagne (photo Michel Ogier).

Neuf associations nationales vont se partager un financement de 6 millions d’euros du plan France Relance. Il encourage les projets en faveur d’une «Alimentation locale et solidaire». Et précisément qui «luttent contre la précarité alimentaire et favorisent l’accès à des produits frais issus de circuits courts». D’autre part, une autre enveloppe suivra à destination des associations locale. Montant : 24 millions d’euros.

Le programme: Catalyseur

La fncuma porte quant à elle le projet Catalyseur, un programme d’incubation. Il prévoit la conception de nouveaux modèles de circuits courts à destination des personnes précaires, sur la base d’expérimentations locales et des retours d’expérience de territoires pilotes. Des schémas sélectionnés pour leurs impacts économiques, environnementaux et sociaux, et pour la diversité d’acteurs impliqués (agriculteurs, acteurs sociaux, collectivités…). Enfin, les huit autres associations retenues par France Relance sont AFAUP, Andes, APCA, Bouge Ton Coq, Cocagne, Restos du Cœur, Solaal, et Trame.

D’autres actualités de la fncuma :

Entraid Vidéos

Immersion dans un groupe qui progresse

Une AG sous format d’un journal télévisé

Salon Terr’Eau Bio, rendez-vous les 30 juin et 1er juillet

«Le collectif fait la force» et c’est le Ministre qui le dit !

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement