Kuhn: 190 ans d’histoire et plus de 2.000 brevets

Machinisme Agricole
Kuhn_anniversaire_innovations

Kuhn a déposé plus de 2.000 brevets en 190 ans d'Histoire.

28/03/2018 - 06:30

Kuhn fait aujourd'hui partie des poids lourds du machinisme agricole. Une réussite industrielle qui est le fruit de 190 ans d'expérience et d'innovation dans le matériel agricole. Retour sur l'histoire de ce géant français.

Partagez cet article: Kuhn: 190 ans d’histoire et plus de 2.000 brevets

Dans le machinisme agricole, il y a des marques que l’on a plus besoin de présenter. Parmi elles, une marque française fête en 2018, ses 190ans: le groupe Kuhn. Fondé en 1828 en Alsace, la firme a depuis lors déposé plus de 2.000brevets. «Aujourd’hui plus que jamais, nous croyons en l’avenir de l’agriculture et de notre secteur d’activité. Nos 190 ans d’expérience et l’engagement de nos collaborateurs, associés à la performance de nos réseaux de distribution qui garantissent la proximité avec les utilisateurs, nous permettent d’envisager le futur avec passion et confiance», précise Thierry Krier, PDG du groupe.

Une forge en point de départ

L’histoire de Kuhn commence donc en 1828 avec Joseph Kuhn et une forge de village. Rapidement, le choix est fait de se spécialiser dans la fabrication de bascules et autres appareils de pesage. La fabrication de machines agricoles commence à proprement parlé en 1864, lorsque Joseph Kuhn s’installe à Saverne dans le Bas-Rhin (67), pour profiter du développement de la ligne de chemin de fer Paris-Strasbourg. A cette époque, le pays connaît une époque de forte prospérité. En outre, ce sont les batteuses qui vont participer au début des années 1920 à faire la renommée de la marque. Affaiblie par la seconde guerre mondiale, Kuhn est rachetée en 1946 par le Suisse Bucher Industries.

Diversification des productions

La large gamme de produits Kuhn que nous connaissons actuellement, s’est constituée suite à plusieurs rachats parmi lesquels:

  • 1987: Huard (charrues, outils à disques et à dents, solutions pour le semis direct);
  • 1993: Andureau (désileuses-pailleuses, mélangeuses et pulvérisateurs);
  • 1996: Nodet (semoirs en ligne et de précision, pulvérisateurs traînés);
  • 2008: Blanchard (pulvérisateurs) et de l’usine Kverneland de Geldrop aux Pays-Bas (presses).

Aujourd’hui, le groupe Kuhn emploie plus de 5.000personnes et a réalisé en 2017, un chiffre d’affaires de 966millions d’euros.

A lire sur la même thématique :

Des anniversaires en vue en 2018

John Deere fête 100 ans de tracteurs

Publicité
Simple Share Buttons