Les innovations bien-être performent

Elevages
Le jury des Innov'Space récompense une phéromone qui profite au bien-être animal et au démarrage des lots.

Au-delà de la question du bien-être animal, des poussins plus calmes induisent aussi de la performance technique visible sur la courbe de croissance. La phéromone Secure chick est une illustration du double objectif de plusieurs innovations primées au Space cette année.

07/08/2018 - 15:16

En matière d’innovation en élevage, le bien-être animal s’inscrit en tendance notable. Dans le palmarès des Innov’space 2018, nombre de nouveautés prêtes à investir les porcheries ou poulaillers sont empreintes de cet argument d’améliorer le confort de vie des animaux.

Partagez cet article: Les innovations bien-être performent

De l’outil technique qui pèse en continue les porcs via une caméra 3D (1), aux perchoirs électrisés qui protègent les poules des poux rouges (lire ci-dessous), ces innovations représentent dans le même temps des moyens d’améliorer les performances techniques des élevages. Chez les bovins, la prévention du stress thermique en stabulation conduit même l’éleveur à trouver une nouvelle source d’énergie (à lire ici). En volaille, le Podoscope présenté au concours par Mixscience est un exemple de plus. Il s’agît d’un outil d’audit sanitaire et d’aide à la décision. Le taux de pododermatites est un des critères d’évaluation du bien-être animal. L’outil Podoscope ambitionne d’identifier les leviers de progrès et priorise les actions à mettre en place pour le réduire. Le diagnostic permet d’une part, d’évaluer et de prédire de manière très fiable le taux de pododermatites potentiel de l’élevage et d’autre part, de proposer un plan d’actions concret pour l’éleveur. Il est destiné aux techniciens et aux éleveurs et est utilisable sur smartphone, tablette ou PC.

Chez Fournier, le dispositif de sol primé cette année favorise le comportement de grattage et de fouissage des animaux élevés sur caillebotis, grâce à la présence de matières comestibles au sein de sa cuve. Le Well’floor, est un module de plancher qui s’intègre en lieu et place de caillebotis. « Selon le nombre de porcs, plusieurs modules pourront être installés dans une même case, et ils pourront être déplacés selon les besoins du cahier des charges », précise le fabricant.

Vue du système de détection de l'étourdissement développé en collaboration avec les instituts.

Un prix deux étoiles au Space pour cette innovation qui vise à faciliter la détection du bon étourdissement de l’animal à l’abattoir.

Retour aux outils électroniques avec Neotec-vision qui présentait au concours du Space Cet’automatique, un engin qui vise à sécuriser l’action des opérateurs en abattoir. Développée en partenariat avec l’Ifip et l’Idele, une première version de l’outil qui contrôle le bon étourdissement des animaux a été testée dans plusieurs abattoirs du grand ouest. Il repose sur un ensemble de technologies qui permettent de déclencher le réflexe cornéen sans intervention humaine (envoi d’une série de jets d’air) et d’analyser les réactions induites par une analyse en temps réel des images provenant d’une caméra afin d’alerter l’opérateur en cas de détection d’un clignement d’œil.

(1) Article à retrouver ici : Des innovations pour les conditions de travail en élevage

Un perchoir anti-poux rouges
Vencomatic a développé une solution pour empêcher les poux rouges d’atteindre les poules. Contre ces indésirables qui nuisent à la santé de l’animal, le Q-Perch offre une défense continue et réduit leur présence dans le bâtiment d’élevage. De plus, son design offre un meilleur confort aux poules, tout en améliorant leur stabilité. Cette technologie est composée de deux barrières au travers desquelles sont envoyés de faibles signaux électriques permettant de tuer les poux rouges avant qu’ils n’atteignent la face supérieure du perchoir et les poules, sans impacter la sécurité des poules et de l’éleveur.
Publicité
Simple Share Buttons