ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Investissement: forte hausse sur les tracteurs et les semoirs monograines

Partager sur

Investissement: forte hausse sur les tracteurs et les semoirs monograines

Les outils de travails du sol , les semoirs monograines et les tracteurs sont plébiscités.

Les prévisions d’acquisitions des agriculteurs en cuma font état d’une progression de 4 points pour les tracteurs et de 3 pour les semoirs monograines dans un contexte de recul des investissements. Les chiffres à retenir.

En février 2022, 6 cuma sur 10 prévoient d’investir dans du matériel agricole sur le premier semestre 2022. Ces résultats sont en baisse de 10 points si on les compare à ceux de janvier 2021. Principales différences: l’absence de plan de relance et l’évolution des cours des matières premières. Cela reste tout de même des prévisions d’investissements agricoles assez élevées, qui illustre une fois de plus une modernisation régulière des outils de productions des collectifs.

Perspectives économiques investissement cuma matériels agricoles

Les agriculteurs sont invités à répondre à la question: votre cuma a-t’elle prévu d’investir dans les 6 prochains mois?

Les 553 répondants de l’édition février 2022 du baromètre économique d’Entraid sont 41% à investir sur leur exploitation (en baisse de 2 points par rapport à janvier 2021). Parmi leurs intentions, nous relevons que 18% d’entre eux prévoient l’acquisition de tracteur, 10% d’un télescopique, 8% dans les bâtiments agricoles et les outils de travail du sol et 6% dans un pulvérisateur.

Perspectives économiques

Dans les cuma, les outils de travail du sol sont toujours en tête des matériels prochainement acquis à plus de 30% (les répondants citent spontanément les matériels en lien avec le désherbage: bineuse, rouleau faca, herse de prairie, herse étrille, etc.). En seconde position, le matériel de fenaison et de récolte des fourrages pour 21% des intentions.

Nous constatons une très forte hausse sur les tracteurs à 19,2% (+3,9 points par rapport à janvier 2021). Dans les matériels qui se démarquent sur ce début d’année, nous noterons que les projets sur les remorques progressent de 2,1 points pour atteindre 15% des intentions (évolution qui ne semble pas corrélée au prix de l’acier, ndlr) et que les semoirs monograines tirent leur épingle du jeu avec une progression de 2,9 points (8,9% des prévisions d’investissement). Progression aussi pour les espaces verts et les bâtiments agricoles.

Top 10 des prévisions d’investissements agricoles en cuma

  • Outils de travail du sol: 30,5%.
  • Matériels de récolte des fourrages: 20,7%.
  • Tracteurs: 19,2%.
  • Epandeurs à fumier: 16,5%.
  • Remorques: 14,9%.
  • Semoirs à céréales: 10,7%.
  • Epandeurs à lisier: 10,7%.
  • Semoirs monograines: 8,9%.
  • Entretien des espaces vert: 7,7%.
  • Télescopiques: 5,7%.
  • Moissonneuses batteuses: 5%.

Par ailleurs, 37% des agriculteurs sondés prévoient également d’investir dans les énergies renouvelables. La majorité des projets s’orientent vers du photovoltaïque.

LE BAROMÈTRE ÉCONOMIQUE D’ENTRAID

Le baromètre économique d’Entraid a été réalisé en ligne par la rédaction auprès de 553 agriculteurs en cuma.

Date de réalisation 24 janvier au 18 février 2022.

On compte, parmi les agriculteurs interrogés, 48% de polyculteurs-éleveurs, 8,3% d’éleveurs laitiers, 7% d’éleveurs bovin viande, 30,4% de céréaliers et 3,5% de viticulteurs.