Des visages étonnants de l’agriculture et de la pêche en France

Le national
Prix national de la dynamique agricole et de la pêche, banque populaire

Six exploitations récompensées, pour près de 120 candidatures.

24/01/2019 - 09:49

La Banque Populaire et Crédit Maritime ont décerné leur «Prix national de la dynamique agricole et de la pêche». Au palmarès: six visages étonnants de l’agriculture et de la pêche françaises.

Partagez cet article: Des visages étonnants de l’agriculture et de la pêche en France

Création d’entreprise agricole: la Semilla Distillerie Aymonier (25)

François et Mayra cultivent des légumes ainsi que des plantes aromatiques et médicinales dans le Doubs. Ils ont en particulier investi dans la culture de l’absinthe et créé une distillerie qui produit 8 variantes de la célèbre boisson.

Valorisation et innovation: Earl Miyabi (35)

Sébastien Chérel et Masami Kanaoka ont développé une filière de bœuf Wagyu en Bretagne, avec une génétique japonaise et un mode d’alimentation adapté aux fourrages locaux (ration sèche). Ils vendent leur viande sous la marque Miyabi, autour de laquelle ils ont fédéré d’autres éleveurs.

dynamique agricole

Finale nationale d’un prix décerné dans un premier temps en région.

Initiatives collectives: SCIC des Hautes Vallées (05)

Lorsque leur abattoir a menacé de fermer, les éleveurs de bovins et d’ovins du secteur de Guillestre ont décidé de le reprendre en direct, sous une forme coopérative. Ils ont créé une SCIC et assurent eux-mêmes tout le travail.

Pêche et cultures marines: Camargue Coquillages (13)

Maria-Nieves Castejon tenait au départ un commerce de coquillages, avec son mari Franck, dans les Bouches-du-Rhône. Elle a ensuite lancé une production d’huîtres et de moules bio, un créneau tout nouveau en PACA.

Performances techniques: Gaec Champicreuse (23)

Bruno et Olivier Bianchi ont créé une entreprise de culture de pleurotes, devenue la seconde de France. Ils sont par contre les seuls à maîtriser en parallèle la production du compost nécessaire à leurs champignons. Ils participent depuis peu à des recherches sur les vertus fongicides potentielles des pleurotes.

Prix spécial du jury: Earl L’îlot de la Meinau (67)

Claire et Jeoffrey Andna produisent des légumes au cœur du quartier de La Meinau, à Strasbourg. Ils les vendent en direct, à la population locale et à quelques restaurateurs et primeurs, dans une boutique ouverte à d’autres produits agricoles du secteur.

Voir une description détailléedes 6 projets récompensés par la Banque Populaire  et retrouvez le palmarès 2018, avec une CUMA parmi les gagnants.

Publicité
Simple Share Buttons