Maïs fourrage: les premiers chantiers de récolte ont démarré

ARVALIS – Institut du végétal propose ici la 3e carte des dates prévisionnelles de début des récoltes des maïs fourrage établie le 7 août 2019. Après celle qui a été diffusée il y a une semaine elle ajuste, par région, la période possible de début des chantiers de récolte. Attention, les modèles de prévision de stade prennent mal en considération le stress hydrique. Dans les situations les plus critiques, les chantiers d’ensilage ont débuté depuis quelques jours.

Certaines parcelles ont beaucoup souffert.

L’objectif de ces cartes est de sensibiliser éleveurs, cuma et entreprises de travaux agricoles de l’avancement de la maturité des maïs pour déclencher les chantiers de récolte à temps.

Comment est construite la carte?

Pour chaque «région», les experts d’ARVALIS ont défini le groupe de précocité dominant et la date médiane des semis en 2019. Avec les données météo de l’année en cours et les données statistiques sur les semaines à venir, il est possible de prévoir une période à laquelle le stade optimal de récolte, 32-33% de matière sèche plante entière, sera atteint. Cette prévision est régulièrement mise à jour pour prendre en compte le climat de l’année. Afin d’étaler la période de chantier, et pour éviter les récoltes tardives à taux de matière sèche trop élevé, la carte propose une période de début de récolte par région.

Par rapport à la précédente, cette carte prend en compte les températures relevées depuis le 25 juillet. En conditions d’alimentation en eau proches de la normale, les premières récoltes auront lieu avant le 20 août.


Les cartes par région et date récolte maïs ensilage 2019

(mise à jour du 7 août)

PÉRIODE DE DÉBUT DE RÉCOLTE PRÉVUE DU 21 AU 25 AOUT 2019

En vert, les secteurs concernés par le début possible des chantiers de récolte pour les maïs les plus avancés de la région.

Récolte maïs du 20 au 25 août

__________

PÉRIODE DE DÉBUT DE RÉCOLTE PRÉVUE DU 26 AU 30 AOUT 2019

En vert, les secteurs concernés par le début possible des chantiers de récolte pour les maïs les plus avancés de la région.

Récoltes maïs du 26 au 30 août

__________

PÉRIODE DE DÉBUT DE RÉCOLTE PRÉVUE DU 31 AOUT AU 04 SEPTEMBRE 2019

En vert, les secteurs concernés par le début possible des chantiers de récolte pour les maïs les plus avancés de la région.

Récoltes maïs du 31 août au 4 sept

__________

PÉRIODE DE DÉBUT DE RÉCOLTE PRÉVUE DU 05 AU 09 SEPTEMBRE 2019

En vert, les secteurs concernés par le début possible des chantiers de récolte pour les maïs les plus avancés de la région.

Récoltes maïs du 5 au 9 sept

__________

PÉRIODE DE DÉBUT DE RÉCOLTE PRÉVUE DU 10 AU 14 SEPTEMBRE 2019

En vert, les secteurs concernés par le début possible des chantiers de récolte pour les maïs les plus avancés de la région.

Récoltes maïs du 10 au 14 sept

__________

 

PÉRIODE DE DÉBUT DE RÉCOLTE PRÉVUE DU 15 AU 19 SEPTEMBRE 2019

En vert, les secteurs concernés par le début possible des chantiers de récolte pour les maïs les plus avancés de la région.

Récoltes maïs du 15 au 19 sept

__________

PÉRIODE DE DÉBUT DE RÉCOLTE PRÉVUE DU 20 AU 24 SEPTEMBRE 2019

En vert, les secteurs concernés par le début possible des chantiers de récolte pour les maïs les plus avancés de la région.

Récoltes maïs du 20 au 24 sept

__________

PÉRIODE DE DÉBUT DE RÉCOLTE PRÉVUE AU-DELA DU 24 SEPTEMBRE 2019

En vert, les secteurs concernés par le début possible des chantiers de récolte pour les maïs les plus avancés de la région.

Récoltes maïs au-delà du 24 sept

__________

Visiter les parcelles pour vérifier l’évolution des maïs

Aujourd’hui, il revient à chaque éleveur de vérifier l’évolution de ses maïs par les méthodes habituelles (observation de l’état des plantes, de la maturité des grains). Les chantiers se déroulant sur environ un mois, ARVALIS recommande de commencer les récoltes suffisamment tôt (dans le calendrier) pour ne pas les finir à des taux de matière sèche trop élevés.

Trois à quatre semaines après la floraison femelle, une première observation au champ doit être réalisée. A l’apparition de la lentille vitreuse (dépression au sommet du grain sur les variétés dentées) sur la majorité des grains, on se situe autour de 25-26 % de MS plante entière pour des maïs à bon gabarit, encore bien verts. Mais on sera déjà autour de 27-29% MS pour des maïs à gabarit moyen, avec des feuilles qui commencent à dessécher.
A partir de ce stade, il faut en moyenne 150 degrés-jours, base 6-30°C, pour atteindre le stade optimal pour la récolte fourrage, 32-33% MS plante entière. Cela correspond à une durée comprise entre 15 et 25 jours, selon la région et les conditions climatiques. Attention, en situation de fort stress hydrique, l’évolution du taux de matière sèche du maïs peut être très rapide.

Maïs en stress hydrique: quand faut-il ensiler?

Dans la plupart des régions, le manque de pluie, associé aux fortes températures de fin juillet, a provoqué des stress hydriques importants, notamment dans les sols moins profonds. Sur ces maïs, la partie «tiges+feuilles» se dessèche et la production de grains peut être très affectée. La décision d’ensiler est parfois délicate à prendre.

Pour estimer la maturité de la parcelle

Pour estimer la maturité de la parcelle, il est conseillé de se référer à la grille de maturation des grains diffusée par ARVALIS.

 

En complément, d’autres articles sur le maïs ensilage:

Entraid Vidéos

L’ensilage brins longs n’a pas eu d’effet sur les performances

[Ensilage] La cuma de l’Ouette a saisi l’occasion de persévérer

[Ensilage de maïs] Le risque c’est 10.000 euros de perte sur 30 ha

Soigner ses récoltes de légumineuses

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement